Charlie Chaplin

Charlie Chaplin

Leçon - A partir de 6 ans

Clown, mime, acteur... Charlie Chaplin c'est un peu de totu ça à la fois mais surtout un immense talent qui a marqué l'histoire du cinéma comique. Voici sa biographie raconté par deux mômes !

Imprimer la fiche

Les écrans de cinéma ont déjà accueilli des films qui n'étaient pas en couleur. C'était à une époque qui peut nous sembler lointaine, mais qui imprègne encore l'esprit de milliers de gens et tout spécialement celui de vos grands-parents. Un homme a d'ailleurs marqué et fait évoluer le cinéma.
Charlie Chaplin, l'acteur et le cinéaste, a réalisé plusieurs chefs-d’œuvre qui méritent notre attention.
Dans la première partie de cette présentation [orale], vous aurez droit à une brève biographie de la vie de Chaplin.
Ce dernier a vécu une vie si singulière, que je ne peux que vous en parler. En effet, il a connu la pauvreté, la célébrité et le désintéressement vraiment total. Vous verrez, Chaplin est un être à tout point de vue étonnant.
Dans la deuxième partie, je veux vous faire réaliser à quel point Chaplin avait le sens du tragique. Effectivement, il a réussi, en s'inspirant des malheurs de sa propre vie, à amener le sujet de l'injustice sociale par l'humour et l'ironie.
Voici donc l'histoire de la vie assez particulière du petit Charlie.
Charles voit le jour le 16 avril 1889 dans un quartier pauvre de Londres. Ses parents sont des artistes et leur monde est celui du music-hall. Saviez-vous qu'à cette époque, en Angleterre, la pauvreté est bien réelle en Angleterre ? Pour votre simple information, je dois vous dire qu'elle touchait tellement de gens, que même la famille Chaplin subissait de l'injustice sociale. D'ailleurs, le père de Charlie, après avoir abandonné sa famille, devient alcoolique. Sa mère, quant à elle, souffre de graves troubles nerveux. Charles réside alors soit à l'orphelinat, soit avec sa mère, en fonction de l'état mental de celle-ci.
J'aimerais que vous vous placiez dans les soulier de Charles quelques instants et que vous vous imaginiez n'avoir aucun toit fixe. Ce n'est pas tout ce qui a de plus intéressant n'est-ce pas... ? C'est, heureusement pour lui, à l'adolescence que sa vie bascule.
En effet, il est, en 1910, choisi pour effectuer une tournée à travers l'Amérique avec une troupe de talentueux humoristes. Il apprécie tellement l'expérience qu'il décide, en 1912, de repartir sur le continent américain où la compagnie Keystone lui propose un contrat.
En 1914, le personnage principal de son répertoire est créé et Charlot fait un malheur.
Connaissez-vous Charlot ? Charlot, c'est ce vagabond que les médias s'amusent à dépeindre comme étant une copie de Dickens.
Entre temps, Chaplin se marie et change à quelques reprises de compagnie de cinéma. En 1917, il décide même de construire son propre studio où il travailla tout au long de sa carrière américaine. Cependant, Chaplin a aussi subi plusieurs revers. En effet, il divorce à plusieurs reprise et se marie à plusieurs reprises. Sa vie sentimentale est mouvementée et pas de tout repos. Vous pouvez vous imaginer que se marier et divorcer à tout bout de champs n'est pas toujours facile. Pour ma part, je ne trouverais pas cela très facile. Sa carrière subit aussi quelques échecs.
Sa descente aux enfers commence avec le film " Le Dictateur ", qui traite d'un sujet particulier pour l'époque. Ce film, qui est une satire sur Hilter, est froidement accueilli aux États-Unis, où il n'est pas de bon ton de développer des sujets antinazis. C'est ainsi que l'Amérique devient hostile envers le réalisateur. En effet, on l'accuse alors d'être communiste. A ses pauvres malheurs, s'ajoute une accusation de paternité.
Fatigué de cette rancune et de l'intolérance manifestée à son égard, Charlie renonce à sa résidence aux Etats-Unis. Il y tourne encore quelques films, mais sans plus. Finalement, Chaplin retrouve ses lettres de noblesse au début des années 1970. Tant qu'à moi, il était plus que jamais le temps qu'il retrouve sa célébrité. Effectivement, il est fêté de toutes parts et reçoit des prix visant à récompenser son œuvre.
C'est sur note de reconnaissance qu'il s'éteint paisiblement dans sa résidence suisse, le 25 décembre 1977. Cette vie tumultueuse a changé sa vision de la vie et vous pouvez le remarquer dans ses oeuvres cinématographiques.
Maintenant, je vous invite à découvrir pourquoi j'ai choisi de vous parler de cet homme. J'ai choisi Chaplin comme sujet de ce travail, car cet être a étonné et choqué, mais a surtout tenté vivement de dénoncer les injustices sociales. C'est une cause qui me tient à cœur et je pense sincèrement que Chaplin l'a bien défendue.
Son personnage de Charlot, le vagabond au grand cœur, tente toujours d'aider les gens. Je trouve qu'il a son propre code d'honneur et ce code est à tout point de vue admirable. Charlot symbolise tellement certains aspects tragiques de la vie, qu'il est pratiquement impossible que vous n'éprouviez pas la moindre émotion à sa vue. Je pense d'ailleurs au film " Le Kid ", où Charlot recueille un petit garçon orphelin et décide d'en prendre soin.
Chaplin, en tant que réalisateur et acteur, tente de dénoncer le faible niveau de vie des orphelins. Je vois un parallèle frappant et j'espère que vous le voyez aussi, entre la vie de Chaplin abandonné par son père et affecté par la maladie de sa mère et la vie de ce petit garçon, qui se bat pour survivre. Je remarque que Chaplin s'est servi des événements de sa vie et de son personnage Charlot pour nous transmettre un message à connotation sociale.
En effet, Charlot semble avoir été le catalyseur des messages qu'il voulait nous faire passer. Il est tout à fait admirable de se servir de certains éléments de sa vie pour tenter de nous faire comprendre certaines valeurs. Chaplin, en personnifiant Charlot, cherchait à créer chez nous un sentiment d'empathie envers les victimes d'injustices.
Chaplin est extraordinaire, car il s'est servi du cinéma, qui est superficiel et froid, pour dénoncer les injustices. Ses réalisations cinématographiques me tiennent à cœur et on doit tous se sentir concerné par les injustices. Mon choix s'est porté sur cet homme pour une raison bien précise : Chaplin a su amener le sujet de l'injustice avec humour et ingéniosité.
Pour terminer, Chaplin a vécu une vie riche en émotions et en rebondissements de toutes sortes. Sa vision de la vie et son désir de justice se sont manifestés dans ses films et à travers les agissements de son personnage Charlot. L'injustice sociale est un sujet qui me touche et qui, je l'espère, ne vous indiffère pas totalement. Je souhaite avoir réussi à vous faire prendre conscience de l'importance de l'égalité. Malheureusement, les inégalités sociales sont encore bien présentes dans notre société. On voit encore trop souvent des enfants délaissés comme celui du film " Le Kid " et pourtant, cette réalité ne devrait plus exister en ce nouveau millénaire.

par Geneviève, 12 ans

Charles Spencer, ou Charlie Chaplin est né le 16 avril 1889 dans un quartier pauvre de Londres, East Lane. Mais selon des véritables connaisseurs de Chaplin, il n'existe aucun acte de naissance, ni extrait de baptême, prouvant que Chaplin soit vraiment né à cette date, soit 4 jours avant Hitler, comme il aimait le dire. Un mystère plane donc sur ses origines...
Son père, Charles Senior, chanteur de music-hall, était connu pour sa voix de baryton. Alcoolique, il mourut au jeune âge de 37 ans d'une cirhose du foie. D'après Charlie, il l'aurait peu connu, mais aurait surtout remarqué le côté silencieux et mélancolique de son père.
Sa mère, Hannah Hill, possèdait aussi la passion de la scène. Grande danseuse d'opérette, ou actrice, elle paraissait sous le nom de Lily Harley.
La première apparition de Charlie sur scène date de 1894, lorsque, au cours d'une représentation, Hannah perdit la voix. Sous les huées du public, Charlie décida de prendre la relève, mais cela n'empêcha pas le renvoi de sa mère. Hannah, se retrouvant donc seule avec deux enfants (Charlie et Sydney) en plus d'une santé déclinante, alors elle fut admise au dispensaire en juin 1894, et ses deux enfants furent confiés à l'Assistance publique, qui les plaça à l'école de Hanwell.
Plus tard, alors que Chaplin sera sous le signe de sa gloire, Hannah viendra habiter près de chez son fils dans la région californienne et elle y restera jusqu'à sa mort le 28 août 1928.
Hannah eut trois fils, mais de trois pères différents. Le plus vieux, Sydney, dont on ignore le nom de son père biologique, et Charlie ont vécu ensemble à peu près les mêmes évènements: aller à l'école Hanwell, ils déménagent souvent, ils commencent tous deux à travailler jeunes et ils ont été dans la troupe de théâtre de Fred Karno. Né le 6 août 1885, soit 4 ans de plus que Charlie, il deviendra le "bras droit" de son jeune frère. Le troisième fils qu'Hannah eut fut Wheeler Dryden mais fut enlevé 6 mois plus tard par son père biologique. Cependant, en 1917, il deviendra un employé permanent du studio de Chaplin.
Quand Hannah perdit son emploi, Charlie dut accepter son sort, même s'il éprouvait de la honte pour sa mère d'aller à l'hospice malgré son jeune âge. Ce fut pour lui toute une épreuve de quitter sa mère, puisqu'il l'aimait beaucoup. Quelques semaines après l'hospice, il fut transféré à l'école de Hanwell pour les orphelins et les enfants abandonnés. Il y restera environ un an avant que sa mère revienne les chercher lui et Sydney. Il continua tout de même ses études jusqu'à ce qu'il rentre dans une troupe de danseurs à claquettes : Les Huits Gars du Lancashire. Il y restera pendant quelques temps.
Plus tard, sa mère retourna à l'hospice, laissant son fils seul alors que Sydney s'était engagé dans la marine. Il a fallu qu'il se débrouille seul pour subvenir à ses besoins.
En 1903, Chaplin joue dans sa première pièce, Sherlock Holmes. 5 ans plus tard, soit en 1908, il signera un contrat avec Fred Karno et il fut intronisé dans sa troupe de théâtre. C'est grâce à son frère si celui-ci l'engage. Après tous les emplois et plusieurs troupes de théâtre que Chaplin a fait, Fred Karno, un nom qui était connu au-delà des frontières de l'Angleterre, lui donne enfin la chance de se faire connaître. Charlie, au-delà de ses 19 ans, devint une véritable vedette. Il eut alors l'occasion de jouer dans plusieurs sketchs et pièces de théâtre.
Après sa première tournée aux États-Unis, il s'y installa enfin en 1912. Chaplin apparut pour la première fois à l'écran en 1913 dans une production de la Keystone Film Company sous la direction de Mack Sennett. Il crée alors le personnage qui deviendra par la suite mondialement célèbre, Charlot dans le film "Charlot est content de lui", de Henry Lehrman. Très vite, il devint lui-même réalisateur et, reprenant le personnage de Charlot, il le mit en scène dans des films tels que Le Vagabond (1915). Associé à diverses sociétés de production, il finit par créer son propre studio à Hollywood, en 1918.
Il développa progressivement son personnage, passant du stéréotype enjoué et bouffon à un personnage de plus en plus complexe qui, tout en restant comique, prit une dimension mélodramatique.
En 1919, il fonda avec D.W. Griffith, Douglas Fairbanks et Mary Pickford, la société de production United Artists Corporation (l'équivalent de l'Union des Artistes) et en fut membre jusqu'en 1952. Parmi ses nombreux films, on peut citer The Kid (1921), The Pilgrim (1923), The Gold Rush (1925), The Circus (1928). Son dernier film, A Countess from Hong Kong (1967), en couleurs, reste très peu connu, puisqu'il a déçu la plupart de ses fans.
En 1931, Charlie commence une tournée mondiale et reçoit la légion d'honneur à Paris. Il rencontre ensuite Paulette Goddard en juillet 1932 qui lui offre un contrat. En 1936, elle et lui s'envoleront pour le Japon et se marieront pendant ce voyage même si leur union restera secrète jusqu'à leur divorce le 4 juin 1942.
Durant le mois d'octobre 1942, Charlie rencontrera Oona O'Neil et se mariera avec elle le 16 de l'année suivante. Elle lui donnera une fille en 1944 et un fils en 1946.
Le 12 juin 1947, un membre du Congrès demande l'expulsion de Charlie Chaplin, soupçonné de sympathies pro-soviétiques. En 1949, Charlie et Oona ont une deuxième fille, puis une troisième en 1951.
Le 17 septembre 1952, la famille Chaplin quitte New York pour aller s'installer en Europe. Deux jours plus tard, le visa de retour de Chaplin est abrogé.
Le 5 janvier 1953, la famille s'installe au manoir de Ban, à Corsier-sur-Vevey, en Suisse. Le 23 août de cette même année, Oona met au monde son cinquième enfant de Charlie, celui-ci qui est un garçon. En 1954, Oona renonce à la nationalité américaine. En 1956 et 1959, Oona donne à Charlie deux autres filles puis un autre fils en 1962. En 1965, le demi- frère aîné de Charlie, Sydney, meurt, suivi ensuite en 1968 du premier fils de Charlie.
En 1972, alors qu'il a 83 ans, Charlie va aux États-Unis pour recevoir un Oscar d'honneur à Hollywood, puis il reçoit le Lion d'Or au Festival du film de Venise.
Trois ans plus tard, il est fait chevalier par la reine Elizabeth II.
Il meurt ensuite le 25 décembre 1977, dans son sommeil, à l'âge de 88 ans.

Imprimer
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh