Le lait

Le lait

Leçon - A partir de 5 ans

Aliment indispensable dès le plus jeune age, découvrez tout ce qu'il y a à savoir sur le lait !

Composants & propriétés nutritives
Le lait est constitué de cinq composants majeurs: d'eau, de matières grasses, de protéines, de glucides et de matières minérales.
Ces cinq constituants se retrouvent en quantités plus ou moins grandes dépendant de la provenance du lait.
Par exemple, le lait de renne est très gras tandis que le lait de femme est très sucré et le lait de jument très liquide.
On considère le lait comme l'aliment le plus près de la perfection car il contient tout ce qui est nécessaire à la croissance et à la santé. Il n'est pas parfait car il a une carence en certaines vitamines et manque de fer.
Les matières grasses fournissent l'énergie dont l'organisme a besoin.
Elles sont également une source d'acides gras et donnent au lait sa saveur riche.
De plus le lait est une excellente source de vitamines A, D, E, K. Ces vitamines sont dites liposolubles car elles sont véhiculées par le gras. Une de ses composantes, le carotène donne sa teinte légèrement dorée.
Les protéines aident le corps à grandir, à se maintenir en santé et fournissent aussi de l'énergie. Ce sont des protéines complètes, cela veut dire qu'elles contiennent toutes les acides aminés (parties de protéines) nécessaires pour faire du sang et des tissus. Seulement les oeufs et certaines viandes contiennent des protéines qui ont une valeur alimentaire supérieure à celles du lait.
La caséine occupe 80% de la quantité protéinique du lait et on ne la retrouve que là.
Les glucides, tout comme les matières grasses, sont une source d'énergie pour le corps.
Les sucres naturels sont nombreux dans le lait mais le lactose est quantitativement le plus important. En plus de fournir de l'énergie, le lactose aide le corps à absorber les sels minéraux.
Les matières minérales, comme les protéines, contribuent à la croissance et le bon entretien du corps.
Le calcium et le phosphore sont les minéraux les plus importants du lait et c'est celui-ci qui est la principale source de calcium.
Le lait contient aussi plusieurs vitamines. En fait, il en contient plus que tout autre aliment naturel.
Les vitamines A, B-2 et B-1 apparaissent en grande quantité dans le lait.
On peut aussi y retrouver ces vitamines ci mais en plus petite quantité: B-6, B-12, C, E, K et niacine.
Le lait contient aussi de la vitamine D mais elle n'est présente qu'en très faible quantité.
Si on en retrouve tant dans le lait de table, c'est parce qu'on l'ajoute chimiquement.
Différentes sources de lait
Toutes les femelles mammifères produisent du lait, mais pas un n'est identique. Le lait de chaque espèce contient les valeurs nutritives spécifiques dont le nouveau-né a besoin.
Le lait des animaux vivant dans des endroits plus froid sera plus riche en gras et plus riche en protéines pour que le bébé se développe plus rapidement et ait une bonne couche de gras pour le garder au chaud.
Le lait de vache n'est pas pareil à celui d'une femme, c'est pourquoi on conseille aux femmes d'allaiter leur enfant. Le lait de la vache contient trois fois plus de protéines et deux fois plus de sels minéraux que le lait de la femme mais celui de celle-ci contient plus de lactose. Une ressemblance, ces laits contiennent presque le même pourcentage d'eau.
Ce n'est pas dans tous les pays que l'on consomme du lait de vache, en France entre autres, on utilise le lait de chèvre et de brebis pour faire du fromage comme le roquefort dans d'autres pays, le lait de buffle, de chameau, de lama, de renne jouent un rôle important dans l'alimentation de la population.
L'intolérance au lactose
Cette maladie, si on peut l'appeler comme ça, est une incapacité du corps à briser le sucre de lactose.
Pour briser le lactose, notre corps a besoin d'un enzyme nommé lactase. Si votre organisme n'en dispose pas ou peu le lactose n'est pas brisé. Au lieu de cela, il est brisé dans votre intestin par fermentation bactérienne. La fermentation produit aussi des acides, du dioxyde de carbone et du dioxyde d'hydrogène. C'est ces produits qui font l'intolérance au lactose.
Les effets produits sont surtout des gargouillement et des gonflements d'estomac, des douleurs, des crampes, la diarrhée, des nausées et des vomissements. Les symptômes n'apparaissent que quelques heures après la consommation. Les effets peuvent devenir continus si la personne atteinte en mange constamment.
N'importe qui peut souffrir d'une intolérance au lactose, autant les enfants que les adultes, autant les hommes que les femmes. On note cependant que l'habilité à digérer le lactose diminue en vieillissant. On peut éviter tous ces problèmes en avalant des supplément d'enzymes qui vous permettent ce digérer ce sucre. L'autre alternative est de ne pas manger de produit contenant du lactose.
Faits intéressants à propos du lait
Le Québec est la province la plus grande productrice de lait au Canada bien loin devant l'Ontario.
Malgré cela, le Québec a connu une baisse de 1,8 pour-cent depuis l'an dernier (1998) tandis que le Canada tout entier subit une baisse de 1,3 pour-cent en production laitière.
Le Canada produit annuellement 255.417.000 kg de lait de production et de consommation par année. La production annuelle moyenne de lait par vache aux États-Unis est de 6.800 litres, soit environ deux fois plus qu'en 1960.
Pour qu'une vache produise tout ce lait, elle doit consommer de 40 à 60 livres de foin et de 38 à 76 litres d'eau par jour.
Le record de production pour une vache est de 24 499 litres pour une année.
Cette moyenne d'environ 68 litres par jour est assez grande pour approvisionner 72 personnes avec 0,95 litres de lait chacun. C'était une vache à Rochester, Indiana, en 1975.
Les ancêtres des vaches laitières d'aujourd'hui était du bétail sauvage qui habitait les forêts de l'Europe du nord il y a bien des millénaires. La première vache à être amené aux États-Unis est arrivée à la colonie de Jamestown en Virginie en 1611.

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh