Atelier poésie

UN PROJET POÉSIE

avec BENITAH ANGELE, poète

Oeuvres éditées: Vogue la vie en poésie (1993) autoédition, Petites comptines câlines (1995) Fleurus éditons.

Tenue d'un atelier poésie au salon du livres de Montreuil en 1995

Prix de poésie: 1er prix de poésie du Veyrier de Lac.

Déroulement prévu :

2 séances de 1 h 30 m

DEMARCHE

Sujet proposé en projet cette année : L' INJUSTICE

Choix de deux poésies en rapport avec ce sujet :

Noir et blanc

Par une étrange nuit noire,

Dans une ville toute noire,

Un petit homme très noir

Habillé de noir

Broyait du noir

En buvant un café noir

Dans une tasse bien noire.

Soudain un petit homme blanc

Habillé de blanc,

Se lève en criant:

"-Eurêka, j'ai réparé le courant!"

Et tout redevînt blanc,

Sauf les idées et le café du petit homme noir,

Qui par une étrange nuit noire.....

Les enfants rigolent

Maman je ne veux pas aller à l'école,

Tous les enfants rigolent.

Ils disent que je suis aussi rond

Que la coupole de l'Odéon!

Maman je ne veux pas aller à l'école,

Tous les enfants rigolent.

Ils disent que mes oreilles

Font de l'ombre à la Tour Eiffel!

Maman je ne veux pas aller à l'école,

Tous les enfants rigolent.

Ils disent qu'avec mon nez

Je peux ramoner les cheminées!

Mais mon chéri un éléphant

Ne va pas à l'école des enfants!

Il va à l'école de la brousse

Pour apprendre à se nourrir de jeunes pousses.

SÉQUENCE 1

Compétence en lecture : Lire et comprendre un écrit.

Difficultés : Les métaphores poétiques donnent différents degrés de compréhension d' une poésie .

Etude de la poésie : Noir et blanc

Explication de l'auteur ( non communiquée aux enfants )

C'est le même personnage qui est noir et qui devient blanc .

Il est triste puis joyeux puis de nouveau triste.

La poésie est en boucle .

Explication des enfants :

Deux personnages : Le noir, triste devant un café noir .

Le blanc, qui essaie d' aider le noir

Conclusion pessimiste, il n' y arrive pas d'où reprise de la poésie.

Proposition :

L'homme noir est triste, il est tôt, il pense à sa famille.

Peut être n' a t-il pas de travail ?

La lumière arrive comme une aide, mais malgré cette

aide les pensées de l'homme triste restent noires.

SEQUENCE 2

Compétence : Mémorisation et récitation de la poésie

Récitation individuelle au bureau. 10/10 (le dessin étant noté sur 10 aussi )

SEQUENCE 3

Compétence : Expression écrite : Repérer les mots "intouchables"

Compléter les cases vides entre ces mots.

Donner un sens poétique à l'écrit

Appropriation et modification de cette poésie en partant d'un squelette. (cf JDI septembre 1996 article sur la venue d'un écrivain )

Deux choix possibles :

Ecriture libre (interprétation entièrement différente de la structure . Expression poétique non influencée)

Squelette imposé (structure imposée)

Détails de la structure :

Noir et blanc 2 adjectifs de couleurs opposés

Choisir 2 adjectifs opposés (grand/petit ;gros/maigre; triste/gai ; ....)

1er strophe 1er adj.

2è strophe 2è adj.

Conclusion : restriction de la première idée.

J'ai choisi la première option avec ces mots : (Je suis partie avec plus de mots mais je les ai supprimés à la demande des enfants . Leur création poétique étant trop limitée .)

__________et _______________

Par_________nuit_____________ Dans une ________toute _______ Un __________très ___________ ___________________________ ___________________________ En_________________________ Dans_______________________

Soudain_____________________ Habillé______________________ Se__________________________ ________________________

Sauf_________________________

SEQUENCE 4

Compétence : Syntaxe et orthographe .

Réécriture de la 1ere strophe .

Remarque : les élèves ont reconnu la structure de la poésie Noir et blanc .

Leur écrit en est fortement influencé .

SEQUENCE 5

Compétence : Syntaxe et orthographe.

Re.réécriture de la 1ère strophe.

SEQUENCE 6

Compétence : Usage poétique de la langue : création poétique individuelle

Ecriture du poème en entier.

Remarque : Leur écrit poétique est influencé . Ils ont du mal à écrire une poésie

qui raconte une histoire cohérente .

Conclusion

Il faut absolument donner ce travail avant de donner la poésie de l'auteur .

SEQUENCE 7

Lecture de certaines poésies

Affichage des deux poésies sélectionnées :

Virginie et le lutin

Par une nuit éclairée

Dans une forêt toute sombre

Un petit lutin,

Rencontra Virginie dans un arbre de magie,

En buvant un bol de potion magique

Dans l'arbre cassé .

Soudain Virginie arrive,

Habillée de fleurs,

Se lève en sautant,

Eurêka, j'ai réparé,

ton arbre géant,

sauf les petites branches.

Allyson

Tiago et sa twingo

par une belle nuit étoilée,

dans une péniche toute pleine de niches,

un Tiago joyeux et très heureux,

faisait un peu d'exercice,

En chantonnant,

dans un coin de sa péniche.

soudain, ce petit homme devient très riche

en vendant ses péniches.

Habillé, il était très beau

et il, décida d'acheter une twingo

Car ce petit homme adore les autos

Eurêka ! la twingo est là

sauf , qu'elle est à plat.

Tiago

SEQUENCE 8

Copie du second poème.

Mémorisation.

SEQUENCE 9

Compétence : Méthodologie; je gère un temps donné .

Expression écrite : élaboration d'un questionnaire : savoir rédiger des questions.

Les classer par thème

Leur donner une chronologie.

Approche de la venue d'Angèle BENITAH

Préparation de cette visite .

Questionnaire à partir des questions des enfants (libre)

Lecture de deux de leur poésie. ( Motivation du choix )

Proposition de travail pour sa venue :

Je me suis aperçue d'un différend entre Sério Alice et les autres élèves de la classe .

J'ai raconté ce problème (il est malheureusement de nature injuste) à Mme

Bénitah et elle en propose un conte "adapté" qui va nous servir de piste de départ

à l'élaboration d'une poésie collective .

(Ce second travail est en cours)

©1997 -

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh