Champ lexical du portrait

Champ lexical du portrait

Leçon - A partir de 8 ans - Niveau CE2

Parcourez en classe, le champs lexical du visage. Voici une piste de travail pour développer le vocabulaire associé au portrait avec les élèves.

Champ lexical du portrait ( liste non exhaustive)

Le portrait, l'autoportrait, la caricature, le portrait robot, la physionomie
- Le visage (la figure) : ovale, carré, rond, triangle, en forme de...
le visage en action: s'allonge, se creuse, se ferme, se détend
- La mine : ridée, fanée, tirée, fripée, fraîche, épanouie, réjouie
- Le teint : mat, basané, cuivré, bronzé, olivâtre, rubicond, livide, blafard, blême, terreux, couperosé, cireux
le teint en action: pâlit, jaunit, verdit, se plombe, rosit, rougit, bleuit
- La peau : blanche, noire, jaune, grise, sèche, rugueuse, lisse, satinée, moite, grasse
la peau en action: se ride, se plisse, se tend

- Les yeux : pers, vairons, bleux, verts, marron, noisette, bridés, globuleux, vitreux, exorbités, en amande, enfoncés, saillants
les yeux en action: s'aggrandissent, se dilatent, s'écarquillent, s'arrondisent, se plissent, se ferment, chavirent, fuient, s'égarent, clignotent, brillent, étincellent, se ternissent, rougissent, se mouillent, se noient, versent des larmes

- Les paupières: lourdes, tombantes
les paupières en action: s'ouvrent, se baissent, clignent

- Les sourcils: épais, clairs, forme de l'arc, couleur
les sourcils en action: se lèvent, se froncent

- Les cils: longs, fins, rares

- Le regard : vif, pénétrant, profond, fulgurant, éteint, vague, louche, torve, farouche, hautain, effaré, étonné, endormi

- Les joues: rebondies, roses, vermeilles, pâlottes, creuses, grosses, mafflues, pendantes, bajoues, pommettes saillantes

- Le nez de profil : grec, droit, busqué, aquilin, bourbonnien, tombant, retroussé, crochu, en pid de marmite, en bec d'aigle
le nez de face: camus, camards, bourgeonnant, épaté
le nez en action: se pince, les narines se dilatent

- La machoire: carrée

- La bouche, les lèvres: fines, minces, bien dessinées, charnues, gourmandes, lippues, pendantes, vermeilles, exsangues
les lèvres en action: sourient, font la lippe, s'avancent, se serrent, se décolorent
la bouche en action: s'ouvre, s'entrouvre, se gonfle, se tord, se pince, se relève, s'abaisse, bave

- Les dents : blanches, jaunes, bien rangées, écartées
les dents en action: grincent, claquent, mordent, mordillent, rongent

- Le menton: carré, saillant, en galoche

- Les cheveux: denses, fournis, touffus, rares, clairsemés
d'aspect: hérissés, hirsutes, ondulés, frisés, crépus, crêpés, cotonnés
coiffés: courts, longs, en anglaises, en rouleaux, en tresses, en bandeaux, en boucles, en nattes, en brosse
couleur: bruns, blonds, auburns, teints

- Les oreilles: petits, ourlées, décollées

- Le front: haut, large, bas, étroit, plat, bombé,uni, ridé, soucieux

- Les détails particuliers et accessoires: moustaches, barbes, lunettes, lorgnons, fossettes, grains de beauté, mouche, éphélides, taches de rousseur, verrues, poireaux, cicatrices, balafres, perruques, maquillage

Quelques expressions et clichés
Les dents du bonheur (dents écartées), une face de carême (un visage triste), une face d'oeuf (visage hébété), une mine patibulaire (visage qui inquiète), un faciès d'assassin, des oreilles en chou-fleur, un cou de poulet, un bec de lièvre, des yeux de merlan frit, le sourire de la Joconde, le nez au milieu de la figure, le nez de Cléopâtre, le nez de Cyrano, le nez de Pinocchio.

Allusions littéraires
"Le chevalier à la triste figure", Don Quichotte de la Manche, Cervantès
"Cheveux longs et idées courtes", proverbe médiéval
"Échevelé, livide...", La légende des siècles, Victor Hugo
"Dors-tu content Voltaire et ton hideux sourire
Voltige-t-il encore sur tes os décharnés?", Musset
"De même que les comédiens, pour ne pas laisser transparaître leur émotion sur leur visage, revêtent un masque, de même, devant progresser sur ce théâtre du monde où jusqu'à présent je suis resté specteur, je m'avance masqué", Descartes
"Tu portes sur ton front ta superbe origine", Premières méditations poétiques, Lamartine

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh