Langue maternelle : l'histoire de la Tour de babel

Découvrez à travers la légende de la Tour de Babel, comment d'un langage universele, les hommes se sont mis à parler des langues différentes.

L'histoire de la tour de Babel raconte qu'autrefois "tout le monde parlait la même langue et se servait des mêmes mots". Ces hommes se dirent un jour: "Allons! au travail pour bâtir une ville, avec une tour dont le sommet touche le ciel! Ainsi nous deviendrons célèbres"

Pour les punir de leur vanité, les bâtisseurs de la tour virent leur langage se différencier, si bien qu'ils ne pouvaient plus se comprendre pour terminer leur construction qui resta inachevée.

Depuis pour se comprendre entre hommes de langues différentes ou pour partager la littérature, les connaissances scientifiques, etc, entre les peuples, ont fait appel à des traducteurs interprètes, indispensables pour pouvoir communiquer d'une langue à l'autre et pour la diffusion des savoirs.

Dans le monde on recense environ 6703 langues parlées (chiffre du Summer Institute of Linguisitc du Texas, Dallas en 1976) mais parmi elles environ 200 seulement seraient aussi des langues écrites.

La langue maternelle la plus parlée dans le monde est aujourd'hui le chinois mandarin, suivi de l'espagnol, puis de l'anglais.

Si les pays et États ont en général une ou deux langues officielles, certains en ont trois. La république de Singapour a elle quatre langues officielles : le chinois (mandarin), le malais, le tamoul et l'anglais.

Le français est la ou une langue officielle de 85 pays ou États comme par exemple la Belgique, le Québec, la France, la Suisse, le Burkina Faso, le Niger...

Dans certains pays la langue officielle n'est pas la langue parlée la plus courante par les habitants.

1 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh