L'amplitude thermique: exercice

En cours d'Histoire-Géographie, les enfants apprennent à se repérer dans l'espace et le temps. Ils découvrent ce qu'est le climat, les températures et les grandes zones climatiques. Voici la définition de l'amplitude thermique et quelques exercices.

Imprimer la fiche

Qu'est-ce que l'amplitude thermique ?

L'amplitude thermique est la différence entre la température la plus élevée et la température la plus basse, à un endroit précis et pendant une période déterminée. Celle-ci peut être calculée quotidiennement, mensuellement ou annuellement.
L'amplitude thermique est mesurée en degrés Celsius en France, et en degré Fahrenheit aux États-Unis.
Plusieurs facteurs influencent l'amplitude thermique d'un territoire : le relief, la latitude, la proximité de la mer, l'ensoleillement, l'humidité moyenne...
L'amplitude thermique varie selon le climat. L'amplitude thermique annuelle est faible dans le climat océanique (10/15°C ) et est assez forte dans le climat continental (plus de 20 °C).

Le Saviez-Vous ?

En France, le record national de la plus forte amplitude thermique diurne est détenu par Mouthe, situé dans le Doubs, à 939m d'altitude. On y a relevé, 37,8°C d'amplitude thermique le 13 janvier 1968. Soit précisément -36,7°C le matin pour une maximale de 1,1°C l'après-midi.

Exercice n°1

  • Relève les températures de ta ville le matin et l'après-midi, en regardant la météo sur internet.
  • Qu'observe-tu ? L'écart de température est-il important ?
  • Tu vas apprendre maintenant à calculer une amplitude thermique.

Exercice n°2 – avec des températures positives

Quand la température la plus élevée et la température la plus basse sont positives, on peut calculer l'amplitude thermique avec une simple soustraction.
La température la plus haute - la température la plus basse = l'amplitude thermique.
Exemple.

  • A Caen, 25 août 2019, il a fait 9,9 °C le matin et 32,4 °C l'après-midi.
  • Le calcul est le suivant : 32,4 – 9,9 = 22,5
  • L'amplitude de température à Caen, ce jour-là, est de 22,5°C.

Calcule les différentes amplitudes thermiques :

  • Dans la ville A, la température maximale est 28 °C, la température minimale est 8 °C ? Quelle est l'amplitude thermique ?
  • Dans la ville B, la température maximale est 35 °C, la température minimale est 10 °C ? Quelle est l'amplitude thermique ?
  • Dans la ville C, la température maximale est 35 °C, la température minimale est  6 °C ? Quelle est l'amplitude thermique ?
  • Dans la ville D, la température maximale est 29 °C, la température minimale est  5° C ? Quelle est l'amplitude thermique ?

Exercice n°3 – avec des températures négatives

Aïe ! Ça se corse. Quand la température la plus élevée est positive et la température la plus basse est négative, il faut procéder à un autre calcul pour déterminer l'amplitude thermique.

Exemple :

  • A Verkhoïansk en Sibérie (Russie) a été établi le record mondial d'amplitude thermique absolue annuelle, en 1982. L'amplitude thermique sur l'année est de 104,4 °C ! La  température la plus basse l'hiver est - 67,7 °C et la température la plus haute en été est 36,7 °C.
  • Le calcul est le suivant : 67,7 + 36,7 = 104,4

Calcule les différentes amplitudes thermiques :

  • Dans la ville A, la température maximale est 25 °C, la température minimale est - 2 °C ? Quelle est l'amplitude thermique ?
  • Dans la ville B, la température maximale est 15 °C, la température minimale est - 1 °C ? Quelle est l'amplitude thermique ?
  • Dans la ville C, la température maximale est 18 °C, la température minimale est  - 10 °C ? Quelle est l'amplitude thermique ?
Imprimer