L'organisation de l'empire de Charlemagne

L'organisation de l'empire de Charlemagne

Charlemagne n'était pas seulement un grand guerrier. Il était aussi un bon administrateur. Aussi a-t-il organisé son immense empire de façon efficace. Voici un cours d'histoire et quelques exercices sur l'organisation de l'empire de Charlemagne.

L'empire immense d'un bon administrateur

Quand Charlemagne est couronné empereur le 25 décembre 800 par le pape Léon III à Rome, son empire est immense. Il couvre une territoire de 1,2 million de km2 de la Mer du Nord à la Méditerranée, soit  près de la moitié de l'Europe. Mais comment gouverne-t-il un royaume aussi grand et hétérogène ?

Carte de l'extension de l'Empire carolingien sous Charlemagne

Charlemagne s'appuie son administration pour diriger son empire depuis sa capitale, Aix-la-Chapelle dans l'actuelle Allemagne. Des hommes de confiance sont déployés sur tout le territoire pour faire appliquer ses volontés. Bon administrateur, il s'efforce aussi de donner une unité à son empire, à travers des lois et des grandes réformes administratives, économiques et judiciaires.
Plusieurs fois par an, l'empereur convoque des plaids généraux. Ce sont des assemblées, où sont réunis les personnages importants du royaume, aristocrates et hommes d’Église. Les décisions politiques y sont débattues et enregistrées dans des capitulaires, des visant à unifier les institutions de l'Empire carolingien.

Lecture d'un capitulaire de Charlemagne à l'empereur entouré de ses vassaux, comtes et missi dominici. Enluminure

Les comtes et les missi dominici

Charlemagne nomme des représentants locaux pour faire régner sa loi : les comtes. Ces-derniers lui doivent fidélité. Ils sont chargés de lever les forces armées et l'impôt, de rendre la justice et d'appliquer les lois (les capitulaires). Bref, les comtes doivent faire appliquer tous les ordres royaux.
L'empire est divisé en 250 comtés, et, sur les frontières, en marches, des zones plus militarisées destinées à protéger des invasions extérieures  
Pour se faire obéir et mener sa politique, Charlemagne envoie régulièrement des inspecteurs à travers tout le territoire. Il s'agit des « missi dominici » (soit « les envoyés du maître » en latin).  
Les missi dominici sont toujours deux, un laïque et un ecclésiastique. Ils disposent des pleins pouvoirs. Ils surveillent l'action des comtes, font respecter les droits royaux, cassent les décisions de justice qu'il estiment erronés, reçoivent les serments d'allégeance, supervisent le travail des évêques et informent le monarque de tout ce qu'ils jugent bon de lui rapporter.

Instructions de Charlemagne à ses envoyés, en 785

Le développement du système de la vassalité

Pour renforcer son autorité, Charlemagne développe le système de la vassalité. En échange de leur obéissance, il distribue des terres (un bénéfice) aux comtes. Ces grands seigneurs deviennent les vassaux de Charlemagne.

Mais les comtes ont eux-mêmes des vassaux, qui leur jurent fidélité. En 847, le capitulaire de Mersen ordonne à tout homme libre de se choisir un seigneur. Ce capitulaire institutionnalise la vassalité, qui devient un moyen de contrôler la population par l’intermédiaire des comtes.
Une pyramide de vassalité se créée. En haut de celle-ci se situe l'empereur. Aucun pouvoir n'est supérieur au sien et il n'est sous la protection de personne. Puis, il y a ses vassaux, des aristocrates, tels que les comtes. Et, en bas, de la pyramide, il y a les hommes libres.

Exercices

1) Lecture d'un texte historique :
« Nous t'avons confié la charge du comté pour que tous ceux qui y vivent soient gouvernés par toi. Tu dois être le défenseur des veuves et des orphelins. Tu dois réprimer sévèrement les crimes des brigands et des malfaiteurs afin que tous ceux qui vivent sous ton gouvernement connaissent la tranquillité. Chaque année, tu apporteras dans les caisses de l’État le produit des impôts ».
Extrait du formulaire de Marculf (Formulae Marculfi).

  • Qui nomme les comtes ?
  • Quelles sont les fonctions du comte dans son comté ?

2) Lecture d'un texte  :
« L'archevêque Magnus et le Comte Godefroy sont envoyés pour contrôler l'observance du droit tout d'abord dans la cité d'Orléans jusqu'à la Seine, ensuite à Troyes, ensuite à Langres, à Besançon, à Autun... »
Ordre de mission de deux missi dominici d'après un capitulaire

  • Quel est le nom des deux missi dominici ?
  • Qui les a envoyés ?
  • En quoi consistait leur mission ?
  • Quel est le trajet de leur tournée d'inspection ?

3) Réalisation d'un schéma de synthèse :
Réalisez un schéma représentant les différents pouvoirs au temps de Charlemagne, en utilisant des flèches : Charlemagne,  Aix la Chapelle, comtes, comtés et missi dominici.

Illustrations :
Charlemagne recevant Alcuin, toile de Jean-Victor Schnetz (1787-1870) exposée au Louvre. © Wikimedia commons
Lecture d'un capitulaire de Charlemagne à l'empereur entouré de ses vassaux, comtes et missi dominici. Enluminure de  Première Bible de Charles le Chauve – BNF © BnF
Instructions de Charlemagne à ses envoyés, en 785. © BnF
Carte de l'extension de l'Empire carolingien sous Charlemagne. © Wikimedia Commons


© Copyright © Wikimedia commons