La vie des seigneurs du Moyen-Age

La vie des seigneurs et des chevaliers au Moyen Age

Au Moyen Age, le système féodal repose sur les liens entre seigneurs, vassaux et chevaliers. Qui sont-ils ? Comment vivent-ils ? Réponse dans cet cours. Vous trouverez également un exercice pour travailler sur le texte avec les enfants.

Vers 800, la mort de l'empereur Charlemagne provoque en Europe une longue période d'instabilité. L'invasion des terribles "Normands", ces hommes du Nord qui massacrent les gens et dévastent tout sur leur passage, amènent une longue période de ruines et de désolation... Au Les gens vivent constamment dans la peur de la guerre.

Les seigneurs

Les seigneurs protègent les paysans mais en échange, ils exigent des redevances et du travail (ce qu'on appelle "la corvée"). En échange de cette protection, les paysans deviennent les vassaux du seigneur. Ces liens de dépendance entre les vassaux et leur seigneur créent une hiérarchie qu'on appellera le système féodal. Le seigneur aime chasser, assister aux tournois, mais il demeure avant tout un guerrier qui défend son domaine ou pille les biens des autres seigneurs pour s'enrichir.

Pour assurer la protection de leurs vassaux, les seigneurs érigent des châteaux forts où la communauté pourra se réfugier en cas de danger. Les premiers châteaux sont construits en bois. Pour mieux voir l'ennemi arriver et pour assurer une plus grande protection, les châteaux sont construits sur une butte de terre qui est entourée d'un profond fossé.

Avec le temps, les seigneurs s'enrichissent des taxes payées par leurs vassaux. Pour mieux résister aux attaques des autres seigneurs et des envahisseurs étrangers ils se mettent donc à construire des châteaux de pierre, mieux fortifies. Ces châteaux ont des murailles épaisses, des tours massives, des fossés larges et profonds et de hauts donjons.

Souvent entourés de deux ou trois enceintes successives ce sont de véritables villages fortifiés. Au centre du château, se trouve le donjon où se réfugie le seigneur et sa famille en cas d'attaques extérieures.

Les chevaliers

Le seigneur a une armée sous ses ordres afin de l'aider à protéger son domaine et pour faire la guerre : ces guerriers s'appellent les vassaux. Les meilleurs vassaux sont sacrés chevaliers lors de la cérémonie d'adoubement. À genoux devant l'autel, le futur chevalier, qui a revêtu une tunique sur sa côte de mailles, joint les mains dans une attitude de prière. Des chevaliers lui fixent ses éperons. Le seigneur lui donne l'épée et va lui donner l'accolade en lui déclarant qu'avec cette épée il lui confère l'ordre de la chevalerie qui n'admet aucune bassesse.

Pour aller plus loin :

Annonces Google
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh