Les artisans au Moyen-Age

Les artisans au Moyen Age

Au Moyen-Age, on devait tout fabriquer à la main et c'était le métier des artisans. Tanneurs, merciers ou orpailleurs, découvrez ces artisanats perdus ou rares.

 

Les artisans

Au Moyen Age, on exploitait déjà les mines. Il fallait extraire beaucoup de minerais de fer pour pouvoir fabriquer les amures, les armes et les outils de métal.

Le métier de mineur était un métier très dur et très dangereux. Il fallait évacuer de grandes quantités de terre pour creuser des galeries souterraines. Il fallait aussi pomper l'eau et acheminer l'air dans la mine avec de faibles moyens techniques.

Pour s'éclairer, le mineur allumait une branchette enduite de résine qu'il tenait entre les dents.

L'orfèvre utilisait les pierres précieuses pour fabriquer des bijoux que portaient les gens riches. Il faisait des broches, des boucles d'oreilles, des colliers et des bagues en or serties de grenats, de saphirs et d'émeraudes. Il décorait également les statues des églises.

Dans les villes, on trouvait plusieurs autres artisans: des cordonniers, des fabricants de savon, des pelletiers, des tonneliers, des merciers, des tanneurs de cuir et plusieurs commerçants.

Annonces Google
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh