Le menu des Gaulois

Le menu des Gaulois : que mangeaient Vercingétorix et les siens ?

Leçon - Niveau CM1-Niveau 5ème

Par Toutatis ! Les Gaulois ne faisaient pas des festins, comme l'ont imaginé René Goscinny et Albert Uderzo dans "Astérix le Gaulois". Mais, que consommaient-ils ? Prenez un verre de cervoise et découvrez la gastronomie gauloise. Vous serez étonnés !

Un repas le soir, sinon (presque) rien

Comme les Romains, les Gaulois mangeaient très peu entre le lever et le coucher du soleil. Ils se réservent pour le repas du soir. C'est le seul pour lequel ils se mettaient à table. Mais, à la différence des Romains, qui eux sont allongés, ils préféreraient manger assis.

Quand les Gaulois passent à table...

Les Gaulois mangeaient avec les doigts. Mais il disposaient de nombreuses pièces de vaisselle, dont des assiettes, la coupes, jattes et bols en céramique. À partir de la fin du IIème siècle, les plus fortunés disposent de fragiles récipients en verre, ornés de reliefs.
A table, chaque convive venait avec sa serviette : elle lui permettait de s'essuyer, mais aussi de rapporter chez lui quelques bons morceaux des plats servis.

Une cuisine gauloise plutôt équilibrée

Les Gaulois possédaient une cuisine assez équilibrée et variée. Bons cultivateurs, ils s'alimentaient avec des légumineuses (fèves et pois) et des céréales sous forme de bouillies ou de galettes. Ils consommaient aussi de nombreux légumes et plantes : des oignons, du choux, des asperges, des truffes, de l'ail, du raifort de Germanie...
Les compagnons de Vercingétorix élevaient des vaches, des porcs et des chèvres pour leur chair ou leur lait. Mais ils mangeaient peu de viandes. Contrairement à la légende, sanglier et chevreuil figuraient seulement sur les tables des Gaulois les plus riches.
Ils aimaient aussi consommer des poissons, de mer ou d'eau douce. Et ils étaient de grands amateurs d'escargots. Ils raffolaient aussi de coquillages comme les huîtres.
Enfin, ils raffolaient aussi des saveurs sucrées. Ils étaient particulièrement friands de miel. Ils se délectaient avec des gâteaux à base de lait cuit et de miel. A leur menu également, toutes sortes de fruits : prunes, framboises, pommes, fraises et merises (fruit du merisier proche de la cerise). Sans parler des fruits à coque comme les noisettes.

La charcuterie, une de leur spécialité

Les Gaulois connaissent à merveille la charcuterie.  Ils connaissent le sel. Aussi n'avaient-ils pas leur pareil pour transformer le porc en jambon, saucisse, lards, rillettes... C'étaient de véritables experts en salaison ! Mais, à l'époque, ils ignoraient tout des épices.

vaisselle des gaulois

Que boivent les Gaulois ?

Les boissons servies étaient à la hauteur de la gastronomie gauloise. Ils buvaient différentes bières issues de plantes, dont les graines servaient à l'alimentation des hommes et des animaux. La plus connue est aujourd'hui la cervoise, qui est une bière d’orge.
Les Gaulois étaient de grands amateurs de vin. S'ils n'en produisaient pas eux-même, des textes et des découvertes archéologiques attestent de sa consommation en Gaule. Les amphores de vin provenaient de l'Empire romain.

Vercingétorix face à Jules César
carte - peuples de Gaules en 59 avant JC

Illustrations :
- Vaisselle datant des Gaulois exposée au Musée de Bibracte (Photos Flick)
- Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César, une peinture de Lionel Royer (Domaine public)
- Carte : les peuples de Gaules en - 59 av. J.-C. (wikimedia commons)
- Dessins de Galois (Pixabay)


© Copyright Pixabay