La gastronomie italienne

La gastronomie italienne

La réputation de l’Italie (et des Italiens !) tient surtout à leur cuisine réputée et délicieuse. Les Italiens sont épicuriens et très bons vivants adeptes de la "dolce vita" ("la vie douce !") : ils adorent la nourriture et sont amateurs de bons vins ! Là encore, les recettes varient selon les régions et on ne retrouve pas les mêmes d’une ville à l’autre.

Les pâtes et la pizza

Les plats phares sont évidemment les pâtes (de toutes les tailles, de toutes les formes, fourrées… Elles doivent être cuites al dente pour être bonnes ! Les Italiens en consomment 28 kg par personne et par an !) et les pizzas (on en trouve près de 200 variétés, souvent cuites au feu de bois !), les deux mets incontournables de ce pays !

Les antipasti italien

Mais les spécialités sont nombreuses. Le repas italien commence toujours par des antipasti (hors-d’œuvre) composés de poissons (comme les calamars alla romana ou les scampi fritti), de charcuteries, de fromages, de boulettes, de tartines (comme les célèbres bruschetta ou les crostini) et de légumes (surtout les aubergines).

Les plats italiens

I primi (c’est-à-dire le 1er plat) vient ensuite. Les pâtes sont à l’honneur mais également le risotto, les soupes telles que le minestrone, la polenta (une purée de maïs), les gnocchis (des pâtes à base de pommes de terre) et les pasta al forno (c’est-à-dire en gratin comme les lasagnes ou les cannellonis). Les italiens sont aussi friands des incontournables pizzas.

I secondi (le second plat) est généralement composé d’une viande (il s’agit souvent d’une scalopina de veau : une escalope !).

Les desserts italiens

Après toutes ces bonnes choses, les Italiens mangent peu de desserts mais se laissent parfois tenter par un bon tiramisu ou une gelati (glace) avec un bon café.
 
Ce sont en effet les rois du café et il en existe de multiples (espresso, cappuccino, ristretto, con latte…). Au moment de Noël, impossible de résister à l’envie de goûter le fameux Panettone, une délicieuse brioche moelleuse fourrée aux raisins secs et aux fruits confits dont l’origine remonterait à 1490 !

Annonces Google