Les p'tits écoliers au Japon

Les p'tits écoliers au Japon

Contrairement à l’exigence du système scolaire chinois, le système japonais ressemble beaucoup au français. Il a cependant quelques particularités comme par exemple la compétition acharnée entre les élèves. Découvrez le quotidien d'un écolier japonais dans cet article !

Les écoliers entrent à l’école primaire (« shagako ») à 7 ans et y restent six ans. Ils vont ensuite au collège (« chugako ») jusqu’à l’âge de 16 ans puis entrent au lycée (« Kookoo ») jusqu’à leur 18 ans. Toutefois, l’école japonaise est très sélective et donc difficile à intégrer : beaucoup d’élèves ne s’en sortent pas dans la filière classique (d’autant plus qu’il y a beaucoup d’examens au lycée) et choisissent de rejoindre une filière professionnelle. La tradition perdure dans de nombreux domaines : aujourd’hui, la plupart des lycées sont mixtes mais il en existe encore certains réservés aux filles et d’autres aux garçons.

La compétition entre les élèves est très forte car au Japon, la réussite sociale est primordiale. Dès leur naissance, une pression très forte est mise sur les épaules des enfants qui savent qu’ils doivent tout faire pour éviter l’échec et la honte qui y serait liée pour eux et leur famille. Les résultats d’examen sont d’ailleurs affichés à la vue de tous avec le nom des élèves à côté. Le « Daigakenyugakehigun » est le nom de l’examen d’entrée à l’Université mais il ressemble davantage à un concours. Les jeunes Japonais misent tout sur cet examen qui peut leur donner un avenir et font tout pour le réussir : la plupart prennent des cours particuliers en dehors de l’école pour améliorer leurs lacunes.

Détail pour le moins original, l’année scolaire commence en avril au Japon et elle est divisée en trois trimestres. Les grandes vacances se déroulent pour eux entre le 1er et le 2e trimestre, en août, et durent un mois. Les autres vacances comme Noël sont à la jonction entre deux trimestres. Cela fait peu de moments de repos mais il y a de nombreux jours fériés au Japon ou de visites extrascolaires « reposantes » qui compensent cela.

ecole japon

L’emploi du temps est simple : les élèves ont cours du lundi au vendredi de 8h30 à 15h30 et deux samedi par mois le matin jusqu’à midi. Un cours dure 50 minutes et il y a toujours cinq minutes de pause entre deux cours. La pause déjeuner quant à elle n’est que de 35 minutes. Toutefois, ces horaires sont rarement respectés : les Japonais souhaitent tellement réussir qu’il n’est rare qu’ils arrivent très tôt le matin et restent tard le soir pour faire leurs devoirs à l’étude. Les weekends sont également consacrés aux cours particuliers et parfois même les jours fériés ! La réussite prime sur tout le reste dans le pays, même si les enfants sont fatigués ou stressés.

Pendant la première année de lycée, toutes les matières sont obligatoires (japonais, mathématiques, anglais, sciences, histoire, économie, géographie, sport et art). La seconde année, ils peuvent s’orienter dans une section scientifique ou littéraire, comme en France, et les matières ont toutes la même notation. La place réservée à l’art et au sport est fondamentale : volley, tir à l’arc, baseball, flipper, gymnastique… les élèves peuvent tout tester !

Les relations avec les professeurs sont aussi chargées de respect et de tradition. Au début et à la fin de chaque cours, les élèves font une révérence à leur enseignant et de même s’ils croisent le proviseur. Les élèves n’ont pas beaucoup de droits si ce n’est celui de s’éduquer : ils portent un uniforme et doivent être classique, sans bijoux ni maquillage. La discipline est le maître mot même si les Japonais se sentent tout de même épaulés. De même, malgré la compétition, les relations entre les élèves restent chaleureuses.

L’école est donc au Japon un lieu où il est obligatoire d’acquérir des connaissances, peu importe la difficulté ou l’équilibre de l’élève. Les professeurs dispensent un cours et les élèves écoutent : il y a peu d’interaction mais il faut réussir coûte que coûte.


© Copyright koreatojapanmania
Annonces Google