Des bulles à vous couper la soif

ATTENTION : Ce texte n'engage que l'auteur de cet article et n'exprime que l'opinion qu'il s'est forgée après avoir effectué ses propres tests

DES BULLES À VOUS COUPER LA SOIF.

Aujourd'hui, on ne compte plus les boissons jeunes et branchées qui envahissent le marché ! Y'a des dry et des cola à gogo, des tas de trucs avec tout plein de noms différents qui ont même goût, même couleur, bref les pièges les plus machiavéliques sont tendus aux pauvres clients qui ne tardent pas à s'emmêler les pédales et à se noyer dans un verre d'eau sucrée. C'est pour vous éviter ce genre d'accident que j'ai bu, bu, bu ... pour vous lecteurs assoiffés de ce journal...

Présentation : Bouteille ou boîte verte avec un insigne qui fait penser à celui que portent les policiers américains. Bof, ça peut aller, enfin il n'y en a pas de quoi faire un plat... une boisson suffira. Couleur et composition : Doré comme l'alcool en tout cas complètement artificiel. Goût : Bien meilleur qu'une bouteille de whisky, plus doux, suffisamment gazeux. Note : ****

Présentation : Bouteille à la forme bien connue ou canette toute rouge avec écrit à la verticale Coke et Coca Cola de l'autre. Cette canette est donc bilingue que ça se sache !
Couleur : Franchement écoeurante : marron-noir, enfin bon passons ! Quant aux colorants ( d'après la composition ), il n'y en aurait que, ô surprise, deux ! Et je peux vous assurer que l'histoire du steak désintégré après une semaine dans un verre de Coca n'est que balivernes. J'ai moi-même essayé avec une tranche de saucisson ... Sept jours plus tard, la tranche était toujours là ! Ou du moins les trois quarts, le reste s'étant mêlé au liquide en de nombreuses loques de chair noircie. Le spectacle m'a drôlement coupé l'appétit.
Goût et composition : Honte à qui ne connaît pas le goût du Coca Cola ! Pas très descriptible. Prenez du caramel, des bulles et , je crois, un peu d'acide ... citrique. Bien sur, ce n'est qu'une hypothèse : la composition est trop secrète. Ce mélange de plantes ( qui fait rêver Pepsi ) n'est connu que de deux hommes sur terre. Reste à savoir lesquels, je doute même qu'ils se connaissent l'un l'autre. La formule est enfermée dans le coffre d'une banque. Reste à savoir laquelle, ça change tous les mois. Avouez qu'il y a de quoi écrire un roman ou le scénario d'une série Dallas ...
Note : *****, plus une médaille anniversaire (cent ans).

Présentation : Bouteille ou canette orange et blanche, avec Fanta écrit en gros. C'est le genre de sigle que pour rien au monde je n'afficherais dans ma chambre.
Couleur et composition : Un peu plus de colorant et c'est que ce serait orange fluo leur truc ! D'abord ces boissons ne sont pas censées être très saines mais là il y a de l'abus dans l'excès.
Goût : En y mettant beaucoup de courage, on peut arriver à vider une canette entière. Quant à l'orange de Fanta, si toute fois elle existe ( ce dont je doute fort ) elle n'a sûrement pas doré ailleurs que devant une lampe à bronzer.
Note : *

Présentation : Tout vert avec Gini en blanc, a l'horizontale d'un côté et à la verticale de l'autre. Que ne vont-ils pas chercher pour être originaux ? !
Couleur : Eh bien figurez vous que cette boisson possédant de l'anti oxygène, acide truc et chouette machin, reste claire comme de l'eau de roche ou plutôt de la limonade (ou encore du 7 UP).
Goût et composition : Du citron et n'oublions pas que c'est l'effet voulu. C'est tout de même un peu amer. A part ca, c'est pas mal...
Quand on a soif.
Note : **

Présentation : Boîte intéressante où l'on représente du thé gazeux avec une paille sur un dégradé orange.
Couleur et composition : Semblable à celle du thé. C'est quand même avec des colorants.
Goût : On retrouve le goût du thé mais gazeux et froid. Délicieux, j'en reprendrais bien un peu.
Note : ****

Présentation : Bouteille au ventre arrondi ou canette bleue avec une petite bouteille d'Orangina représentée dessus. Couleur moins criarde, pas mal, mieux que la précédente.
Couleur et composition : Pulpe de fruits assurée, c'est même pour ça que l'on vous demande de secouer la bouteille.
Goût : Tout à fait buvable, pratiquement pas gazeux, on sent bien le goût de l'orange ( le fruit que l'on semblait avoir oublié précédemment ).
Note : ****

Présentation : Bouteille où canette jaune avec marqué Schweppes
Couleur : claire comme de l'eau de roche, de la limonade, du 7 UP ou du Gini (au choix).
Goût et composition : Un peu comme Gini qui est vraisemblablement le copieur puisque Schweppes a 203 ans. Je me suis cependant pas renseigné sur l'âge de Gini. Qui sait ? Peut-être aurais-je une drôle de surprise. Quand même moins sucré et plus amer, trop à mon goût d'ailleurs.
Note : **, plus une médaille carte vermeille , honneur au douzième âge.

Présentation : Bouteille ou canette toute verte. En gros et en rouge, bien voyant : 7 UP au moins, vous savez ce que vous achetez.
Couleur et composition : Transparent avec plein de petites bulles qui remontent à la surface.
Goût : Ressemble un peu à de la limonade, un peu plus sucré et citronné.
Note : ***

Présentation : Canette verte dégradé vert/bleu avec écrit en blanc SPRITE (
le point du i étant en double jaune et vert. )
Couleur : claire comme de l'eau de roche, de la limonade, du 7 UP, du Gini
ou encore du Schweppes.
Goût et composition : le goût se rapproche de celui de la limonade (après tout, on peut dire que ça en est car c'est l'effet voulu).
Note : ****

Voila, j'espère vous avoir renseignés sur ces breuvages. Evitez tout de même d'en abuser : c'est mauvais pour la ligne et ça bousille les dents.
Nota : le prix des canettes varie entre 4,50 F dans les grandes surfaces et à 10 F chez les marchands de frites (prix moyens pratiqués en France).

* = dégoûtant
** = supportable
*** = bon mais sans plus
**** = excellent

LES ESSAIS DU LABO - ENQUETE SUR LES PARFUMS - ©1997 -  
 

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh