Noel, un jour de paix

JEUNES JOURNALISTES JEUNES JOURNALISTES

la page dont vous êtes les auteurs

Un pays merveilleux le temps d'une journée.
Et si un jour le mot Noël était la vraie fête de tous les enfants du monde malgré les différences religieuses et traditionnelles?
Et si un jour Noël était officiel: une fête mondiale de la paix et de l'espoir?
Ce jour là serait un 24 décembre, ce jour là un vrai Pére-Noël descendrait du ciel par enchantement et projetterait tous les enfants dans un monde nouveau.
Un monde où les mots guerre, exclusions, misère, électricité, frontière et argent resteraient inconnus.
Des cabanes, des forêts, des lacs, des cascades et des animaux constitueraient ce monde pur et merveilleux.
Les enfants riraient, s'accepteraient, partageraient, s'écouteraient, se comprendraient et iraient ensemble toujours plus loin, habillés de leurs ailes magiques, dans un monde de paix et de tolérance.
Le 25 décembre à minuit, ils seraient obligés de rentrer.
Garderaient-ils l'espoir qu'au fil des années ce jour devienne une semaine, un mois, une année, un siècle, un millénaire, une réalité! Une réalité pour les futures générations!

/
Page en construction permanente, dernier remaniement le
10/01/98

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh