La liberté existe-t-elle ?

La liberté existe-t-elle ?

La liberté oui elle peut exister mais elle est très restreinte, jamais elle ne sera totale puisque il y aura toujours quelqu'un pour nous dire quoi faire et ne pas faire, les lois et les règlements seront toujours présents ainsi que le gouvernement, celui qui dicte ce qui est supposément bon ou mal et qui nous impose ses idées déjà faites.
Que nous le voulons ou non la liberté est contrôlée, ce qui en vient donc à dire que la liberté n'est pas libre..... peut-être un jour nous en viendrons à évoluer à ce sujet, mais pour l'instant battons nous pour la liberté d'expression!!!!!!!!!
Marise, Québec, Canada
La liberté existe-t-elle , quelle bonne question !!
À première vue , tout le monde dirait je ne peux pas faire ce que je veux donc je ne suis pas libre , pourtant que faites vous de la volonté générale !! Voudriez vous réellement commettre un vol si vous saviez qu'alors le vol serait autorisé à tout le monde et que vous risqueriez vous aussi d’être volés !
Socrate l'avait bien compris et a subi sa peine jusqu'à la mort pourtant il a eu l'occasion de s'enfuir de sa prison (cf le criton )
En acceptant sa peine , Socrate était libre puisqu'il obéissait à la volonté générale (à laquelle nous faisons tous partie) et en obéissant ainsi aux lois qu'il s'est lui même prescrites !
Epictete quant à lui pensait qu'il suffisait de se suicider pour prouver sa liberté mais Spinoza savait bien qu'un suicide était un acte contraint (quoi que puisse en dire certains) .
Alors oui, pour moi la liberté existe, elle n'est certes pas totale car nous n'obéissons jamais à la volonté générale, mais elle existe tout de même !!
aujourd'hui ? Non!!!!
Quelle m[...] cette société
Tu connaitras la vérité, et la vérité te rendra libre
La liberté n'existe pas... car elle commence par une interdiction : celle de nuire à la liberté d'autrui.
Virginie, Belgique
La liberté existe à l'état sauvage, il faut apprendre à la maitriser pour pouvoir s'en faire une amie. Un peu comme un cheval.
La liberté complète ne peut exister si oui, il serait légal de tuer tout le monde... ça n'aurait pas de bon sens...
Émilie, Québec
Je pense que la liberté de penser est très relative si on considère que nous ne sommes maîtres de notre propre entendement qu'assez tard.
En effet, dès notre enfance, nos proches nous inculquent certaines vérités que nous ne sommes capables de réfuter que l'âge adulte atteint.
Alors comment pouvons nous être sûrs que nos idées actuelles ne sont pas le fruit d'une influence passée?
Si l'humain avait l'esprit libre, il ne serait pas aussi cupide.
Dans la réalité nous ne pouvons pas vivre en parfaite harmonie donc nous ne sommes pas libres. Nous sommes libres de penser ce que l'on veut bien sûr, mais est-ce suffisant?
Pour certains oui, pour d'autres non...
Alicia, 17 ans ~Toulouse~
La liberté absolue?
Impossible par nature dans le sens où celle-ci est de pouvoir faire (capacité physique) tout ce que l'on veut faire.
Pour commencer, bien que la liberté de notre esprit soit absolue (rien ne nous oblige à penser telle ou telle chose même quand quelqu'un essaie de nous le faire penser; les médias suggèrent mais ne peuvent totalement obliger), les lois physiques constituent une barrière infranchissable: on voudrait voler mais la gravité nous en empêche.
D'autre part, si l'on donne comme sens à la liberté l'absence de règles auxquelles se soumettre, la liberté est même encore plus restreinte que dans une société: les hommes ayant des désirs dont les objets se rejoignent(le désir est structurellement désir d'un autre désir), rien ne les empêche alors de tuer ou maltraiter leurs congénères pour faire respecter leur légitimité sur un objet; la destruction de la liberté est alors à son paroxysme puisque l'agressé perd sa liberté de vivre.
Cet état anarchique est donc un état de guerre permanente, d'insécurité (ce que Hobbes appelle la guerre de tous contre tous) puisque l'homme est un être de désirs et que ses désirs se rejoignent.
Alors que les lois restreignent peut-être la liberté individuelle mais elles les préservent par la même occasion.
Une liberté absolue n'est donc pas possible, mais une liberté mitigée si. Et puis, même si l'inconscient existe, notre conscience nous permet à chacun d'opérer des choix et d'être libre. L'unicité de chaque conscience garantit cette liberté.
On peut donc conclure que prôner l'anarchie est impensable puisqu'elle ferait perdre plus de liberté qu'elle n'en ferait gagner.
Les lois permettent de protéger en partie ces libertés, bien qu'elles soient parfois mal élaborées et mal appliquées (l'erreur est humaine...) . Elles sont d'ailleurs le signe que les hommes sont conscients que c'est le seul moyen qu'ils ne se nuisent pas entre eux.
Pour finir, on ne peut pas non plus dire que la liberté n'existe pas: personne ne peut nous empêcher de penser, de rêver... Même un prisonnier a la liberté de s'évader par le rêve (de sa liberté peut-etre?). De même, un tyran est-il complètement libre quand on voit le nombre de rois, empereurs et hommes de pouvoir qui se sont fait assassiner?
François, 17 ans Nantes
Oui, la liberté existe mais pas dans ce monde. On est surveillé traqué à chaque petit écart on est réprimander mais pour vous c'est quoi la liberté pour moi c'est de faire ce que je veux sans aucune contrainte, aucun chef, dictateur ou quel qu'il soit un système d'autonomie parfait basé sur l'anarchisme mais pour ça il faudrait que les mentalités change et c'est pas encore fait. Un système comme dans les free party mais si on était libre ne penser vous pas qu'on pourrait faire nos free party sans se cacher sans les faire 5 minutes à l'avance??? Donc pour moi la liberté n'existe pas dans ce monde et n'existera jamais. La façon de s'habiller est ce une liberté? Non bien sûr la plupart des gens suivent bien gentiment la mode. Le portable, est-ce une liberté? Non on est parfois sous écoute. Vous voyez notre monde ne connait pas la Liberté
La liberté est le fait d'avoir le choix d'agir comme nous l'entendons...
Personne n'empêche personne de tuer mais si c'est le cas les autres ont la liberté de te faire subir les conséquences de tes actes... on a toujours le choix...
La seule chose qui nous est imposée (qui l'impose c'est un autre sujet) c'est notre mort... il est possible de choisir la façon dont nous désirons mourir et prendre les précautions néccessaires afin de ne pas mourir de telle ou telle façon mais elle peut frapper à n'importe quel moment sans crier gare... BR> La liberté nous nous l'imposons
Je viens d’écrire ce texte sur un autre forum et puisque celui-ci est semblable je le transcris ici... soit dit en passant je suis d'accord avec un des avis ci-dessous
Je suis tombé sur cet article par hasard car je fais un travail de recherche en philosophie et j'ai décidé de laisser ma trace...J'ai 17 ans et je suis de Repentigny Québec Canada
Je suis d'accord sur le fait que la majorité des jeunes qui prônent l'anarchie ne savent pas de quoi ils parlent...
Mais pour ma part je ne prône pas l'anarchie de la même façon. Je sais que l'anarchie est un RÊVE, mais un beau rêve... je suis conscient qu'au sein d'une communauté l'anarchie est impossible car le désir de l'un pourrait brimer le désir d'un autre et je suis également conscient que l'évolution de l'homme nous a amené où nous sommes car il résulte du désir d'atteindre un monde ou autant que possible tous aient les mêmes droits et les mêmes libertés (démocratie et charte des droits et libertés)... c'est le fondement de la Justice Sociale: vivre en respectant ceux qui vivent sur cette même terre...
Cependant l'anarchie est le rêve idéal car il a en tête l'idéal de chacun... fermez les yeux et imaginez votre monde anarchique où tout serait beau et que Votre liberté ne serait pas brimée... Voilà le rêve de l'anarchie, un monde utopique mais qui serait le résultat ultime de l'harmonie entre l'humanité entière...
Traitez moi de rêveur mais ceci est mon rêve, le plus beau qu'on puisse avoir, irréalisable mais c'est ce qui me garde en vie: l'espoir d'un monde meilleur.
J'ai le désir de vivre dans la réalité et d'avoir le courage de l'affronter mais quand je fermerai les yeux j'entrerai dans mon monde à moi... l'anarchie où tout est beau et que je n'ai aucun souci à me faire.
Vivez heureux... Vivez sans peine... mais surtout vivez sans frustration
Chola Philz
Je pense que la liberté n'existe pas car la vie est une série de contraintes, qu'elles soient futiles : écouter telle musique, s'habiller de telle manière ou fondamentales : manger, boire , dormir... Nous sommes contraints à les appliquer.
Même la mort qui, par définition, est la libération. Nous n'avons pas le choix de mourir ou pas.
Nous sommes soumis par les règles de société (qu'il est possible de transgresser mais, cela implique un exclusion totale) que les médias ont instaurées et par des règles intransgressables : celle de la nature.
Donc vivez soumis mais heureux !
Julien 18 Suisse Fribourg
La seule liberté qui existe ne serait-elle pas la liberté de choix?
En effet j'ai toujours le choix même dans les moments les plus difficiles! Et quelque soit la facon qu'on a de vouloir exprimer sa liberté cette façon ne conduirait pas à la liberté. En effet se dire d'un mouvement tel que le mouvement anarchiste ne conduit pas à la liberté! Quand on est plus de 4 on devient un groupe et c'est là qu'on est le moins libre donc je pense que moins de 2 c'est l'idéal!!!
En bref on a plus de chance d'être en accord avec soi même qu'avec les autres
La liberté de penser n'existe pas vraiment, parce que quand je pense est-ce vraiment moi qui pense ? Non, c'est ma société, mon époque... etc ou même parfois mon inconscient !
Oona' (17)
Théoriquement:La liberté de chacun s'arrête là où commence celle des autres!
Pour des trucs style tu tue pas les autres parce que ils ont le droit de vivre: ok!
Mais, par exemple, le cannabis, qui prive-t-on de liberté en le fumant?
Bonne question.....
Elle existe pour certaines choses, mais pas pour tout
On est libre de ses idées, mais pas de faire ce q'uon veut, et heureusement, je pense.... si on était libre de tout, plus rien ne marcherait, on ne respecterait plus rien ni personne..... vu qu'on n'aurait pas à le faire
Marie, 16 ans, Belgique
La liberté totale n'existera jamais.
Mélissa, ,Canada
A partir du moment où on vit en société on est obligé d'adhérer à ce que Rousseau et d'autres appeleraient "le pacte social" et de ce fait notre liberté en est diminuée d'autant.
Cela dit, je pense que la liberté demeure à un autre niveau, celui de notre esprit. En effet, notre cerveau est capable et peut imaginer tout et n'importe quoi ce qui nous donne une relative liberté, certes très intérieure, mais n'est-ce pas là où l'on peut réaliser nos plus grands rêves.
La liberté est donc relative à beaucoup d'éléments et si l'on pense que le fait d'avoir été éduqué nous aliène aux valeurs que l'on nous a inculquée, alors forcément la liberté n'existe pas.
Mais, en revanche, si l'on prend la liberté comme une capacité d'agir et de penser, on est forcé d'admettre que celle-ci existe, à des niveaux relatifs, c'est vrai, mais elle existe.
On dit souvent, que notre liberté s'arrête là où commence celle des autres, et bien je pense que cet adage résume bien la liberté comme concept relatif et non ataviste (dans le sens aliénant).
Nico 26 ans
La liberté n'est qu'une illusion, on est tous enchainé à un système oppresseur et maladif.
L'anarchie est la seule et vraie façon d'être libre
Ca dépend des pays!
Alexandra, 10 ans
Je sais que plusieurs d'entre vous diraient non mais elle existe quand même.
Elle n'existe que dans notre tête c'est pour ça que les gens en prison sont capable de supporter leur peine.
La liberté est un sujet beaucoup trop vaste pour en faire un débat puisque chacun a sa propre définition de ce que c'est.
retour
Ca dépend ce que l'on appelle liberté.
Si l'on prend le sens premier du terme, bien sûr qu'elle n'existe pas. Mais si l'on prend le sens que ce mot a dans cette société, alors, oui elle existe.
En fait, je pense que nous ne sommes pas vraiment libres. Nous sommes tous influencés par les médias, les personnes, les moeurs, ou encore la religion. Et être influencé, c'est déjà ne pas être complètement libre. Puis, il y a l'argent aussi qui nous emprisonne qu'on en ait ou pas d'ailleurs. Bon, bien sûr, on a moins de liberté quand on n'en a pas que quand on en a. Mais cela n'empêche que ceux qui en ont, ont tout de même une liberté limitée à cause de (ou grâce à???) cet argent.
Ces deux facteurs (et d'autres que j'ai pas le temps de citer excusez moi) font que la liberté au sens premier n'existe pas. En même temps, je pense que dans notre monde d'humains, cette liberté serait une mauvaise chose puisque nous sommes incapable d'avoir un respect total pour autrui...
En fait le problème ce sont les Hommes...
Krystof, qui ne se sent pas totalement libre...
La liberté existe dans une certaine limite. De tout façon, si on exerce pleinement sa liberté sans faire attention aux autres et sans se poser des limites, la liberté de nos voisins est entravée.
Hermine
L'idée d'une liberté totale a-t-elle un sens? sujet philo bac 2003. Bien sûr que non, la liberté n'existe pas!
Marie, 17 ans, France.

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh