La mode un mmoyen d'intégration ?

La mode est-elle un moyen d'intégration dans les lycées [collèges, écoles] ?

'lut, moi je pense que de nos jours, la mode est (malheureusement), un moyen d'intégration, mais je globalise, j'en suis moi-même témoin : l'année dernière, j'ai déménagée; je ne connaissais personne et les gars de ma classe étaient de gros obsédés, ils aimaient bien les strings qui sortaient du jean moulant taille extra basse bien sûr, j'avais peur qu'on me traîte de pétasse etc. Alors j'me suis mis des jeans plutôt larges pour une fille et de gros sweet à capuches pour pas qu'on voit mes formes (j'suis super
timide)... Cette année, j'suis tombée dans une super classe, avec mes amies que j'me suis faites l'an passé, les garçons sont cool, ils rigolent, j'ai combattu ma timiditée, maintenant, j'rigole tous les jours, j'passe mon temps à délirer, à déc[...] avec des paris à 2 balles, au début d'l'année, on me faisait plein d'remarques sur les blondes, j'ai répondu avec humour et un peu de répartie (super idée: avec des stylos marabu, j'me suis fait un t.shirt ou j'ai écrit : "parlez moi lentement, j'suis blonde, et devant, j'ai écrit "blonde, mais pas trop") j'les ai tous minés!!!
Aujourd'hui, j'suis en passe de conclure avec un mec, et j'me suis un peu féminisée !!!
C'est vrai que la mode joue un rôle dans l'intégration ; mais pas la peine de prendre ça trop à cœur . Moi je trouve ça nul de porter un habit parce que c'est la mode alors qu'avant on trouvait ça moche.
Moi je trouve ça mieux d'avoir son propre style bien qu'hélas j'ai pas encore trouvé le mien et en + des fois les gens peuvent venir te parler parce qu'ils trouvent ça cool d'être un peu original au lieu de se conformer à la mode (bien sûr je ne me fringue pas comme au XIIIeme siècle ou comme quelqu'un qui n'a pas de goût) je vous laisse méditer sur ces quelques mots.
Bizz
La reine du net (lol)
La mode au collège c'est important et je trouve ça dommage
On peut l'ignorer et s'habiller comme on veut mais on ne sera pas très respecté ni aimé par tout le monde sauf si on trouvent des gens pareils
Alors là on vit sa vie en groupe et on essaye d'oublier les vannes
Il ne faut pas dire que les bonnes notes compensent parce qu'alors on est vite pris pour un intello ou un bof .
Dans tous les cas quand on ne suit pas la mode et qu'on n'est pas costaud y faut se faire discret !
Samuel 13 ans de France (91)
Je trouve que dans un collège/lycée, et ben, la mode fait trop de différences entre les uns et les autres. Ceux qui ont assez d'argent pour s'acheter de la marque à la mode et ben ça fait de la différence de ceux qui ne peuvent pas !
Sérieux ..... faut arrêter le d&lire c'est vrai que ce n'est pas bien de rejeter quelqu'un mais faut être réaliste on peut très bien trouver des vêtements à la mode et pas cher par exemple au marché ou Pimki ou Jennifer ou même Min .... ce n'est pas forcément de la marque c'est à la mode c'est tendance et cool !!
Donc je suis désolé mais ce n'est pas parce qu'on n'a pas beaucoup de revenus que on ne peut pas être bien habillé !!!!!
De plus on peut se faire des super beaux vêtements avec d'anciens et moches, on peut ajouter des traces ou peindre dessus ... ou même écrire de grandes marques dessus comme Kenzo ou Diesel...
Ce n'est pas difficile et c'est chouette à faire!!!!
Bisoux
Anaelle 15 ans de France
Je trouve que la mode est un monde superficiel. Lorsqu'on y pense il y a tellement de gens qui désirent ressembler à leurs idoles et bien souvent ceux-ci sont des modèles peu convenables .
Il y a aussi les gens qui prennent tellement la mode à coeur qu' ils seraient prêts à perdre ou prendre une vingtaine de kilos au besoin. Et celle-ci est souvent utilisée pour rabaisser des gens .
Voilà pourquoi il faut la prendre avec "un gros grain de sel"
PS désolé pour les fautes
Moi je trouve que c'est mieux d'avoir son propre style mais parfois c'est de le faire car on peut être rejeté par les autres.
Lara.
En effet, c'est un facteur et c'est bien dommage car si on n'est pas à la mode on a droit aux moqueries, et tout ce qui va avec.
On peut se faire remarquer par bien d'autres choses, comme être volontaire, avoir de l'humour, des bonnes notes, être sympa et agréable.
Charlotte, 13 ans, Toulouse
Moi franchement les habits je trouve ça super important parce que c'est la première chose que l'on voit sur les gens donc la première chose sur laquelle on juge mais une personne qui est mal habillée peut quand même faire une réputation avec + de mal si tu es nouveau dans un bahut et que t'es mal fringué les gens ne vont pas venir te voir alors que si c'est le contraire ils viendront te voir
Mais ça dépend de ce que l'on appelle la mode Si la première fois que un mec voit une meuf avec pantalon moulant string et décolleté elle va se faire cataloguée de p[...] alors que ce n'est pas forcément ce qu'elle veut représenter. Moi j'adore la mode et je n'ai pas eu de mal à m'intégrer à mon nouveau bahut tout le monde a été super sympa et sont venus me voir
J'ai 16 et j'ai fait un petit test dans mon lycée : pendant près d'un mois, je me suis habillée en gothique, c'est-à-dire longues jupes noires, bracelets à piques, de forces, etc....
La réaction de mes amis : "ça y est, t'es une vraie Goth maintenant"
des gens que je connais à peine:
"elle doit écouter du métal " ou encore "elle fait peur"
Tout ça pour dire que si on veut être originale, on est tout de suite face à des a priori et je trouve que c'est dommage : les gens que je ne connais pas, s'ils avaient essayé de me connaître auraient vu que je ne faisais pas peur et que je n'écoutais pas de métal...
les gens ne devraient pas avoir d’œillères...
Salut à tous !!! je suis en 6° et il y a plein de nouveaux élèves qui débarquent en cours d'année et dans ma classe une fille est arrivée une semaine avant les vacances et elle s'est intégrée parmi les élèves de la classe (et des autres classes) grâce à son look un peu fou !!! Et toutes les filles sont venues vers elle pour lui poser plein de questions sur son look !!!
Donc pour moi la mode sert beaucoup pour intégrer un nouvel établissement.
big kiss
Marine 12 ans (70)
La mode n'est que l'expression d'un besoin créé de toutes pièces par une bande de bureaucrates dans l'objectif de faire le plus de fric possible...
elle permet de diviser en différents groupes qui vont s'opposer ensuite sur tous les plans en revendiquant leur appartenance respective! Elle est donc un vecteur de la division qui permet au capitaliste de régner en toute sécurité sur nous tous ("diviser pour régner" c'est pas moi qui l'ai inventé!!).
Elle est également le signe extérieur d'appartenance sociale ...
elle n'est pas un moyen d'intégration mais plutôt un moyen de séparation, de division des êtres humains.
Eh bien oui... Nous vivons dans une société où le regard et l'opinion sont en quelque sorte importants car tout le monde se critique à tel point que notre image devient importante et qu'il vaut mieux se mettre dans le tas c'est-à-dire faire comme tout le monde même si vous n'aimez pas...
Et lorsque vous n avez pas "le cartable eastpack" eh bien vous êtes rejetés et mis à part car vous vous aurez préféré un autre cartable et vous avez bien raison
Mais bon je ne généralise pas car je connais une fille qui préfère suivre sa mode et qui réussit très bien à s'intégrer
Laurence - Belgique
Malheureusement oui, c'est la triste vérité mais un gars qui s'habille mal sera traité de "loser", de "ringard", on dira qu'il s'habille "cheap"... je trouve que ce côté de la société, matérialiste et conformiste, est tout à fait revoltant !!!! De même s'il ne s'habille pas avec des marques, tout ça se rejoint, évidemment...
Cessons d'avoir des idées reçues et ayons l'esprit ouvert, c'est tout ce que je conseille! Bizouxxx
+++ Juliette, 13 ans, Paris
Moi je suis une pure goth et franchement tout le monde me respecte pourtant je suis nouvelle dans ce bahut !!
fny l_l
Premièrement cela dépend de ce que l'on appelle la mode !
Si l'on entend "mode" par son sens dérivé c'est à dire "comme les autres" de son environnement, oui c'est un facteur de socialisation !
S l'on entend "mode" par son sens étymologique, la vraie mode que je suis, elle n'est au contraire pas un facteur de socialisation, voire même de marginalisation, du fait qu'à grande échelle elle est très peu suivie!
Je prends mon cas personnel pour exemple et étant fan de mode, la vraie, je suis vestimentairement parlant très différent de la masse des lycéens que je côtoie, aussi paradoxal que ça puisse paraitre c'est vrai !
Tous les regards se fixent sur vous et parfois même, (je devrais dire souvent) des regards moqueur qui sont psychanalytiquement parlant des moqueries d'ignorance et d’incompréhension!
"T'as trouvé ton jean dans un caniveau il est tout troué ah ah ah " Vous en jugerez de la hauteur de ses propos !
Ou encore mieux "Eh biker tu te la joues à la matrix", en référence bien sûr au blouson en cuir !
Soit la mode, la vraie, vous démarque des autres, l'autre phénomène de clonage que certains appelleront "mode", là aussi par ignorance, vous rend peut-être plus social car identique aux autres !
Pour répondre à l'intervention ci-dessous , je la juge déjà hors sujet car la mode, la vraie encore ne fois, ne nécessite pas que tu aies une très grosse virgule sur ton t-shirt ou trois bandes terriblement affichées sur l'ensemble d'un vêtement !
La mode ce n'est pas forcèment tout ce qu'il y a de plus cher ! et à la vue de certains articles je dirais même parfois au contraire !
Donc je pense que l'on peut s'habiller fashion sans être fils de buisnessman !
ArrNoo 15 Y.O.
Salut à tous. Je suis au lycée et je trouve que la mode est un moyen d'intégration.
On aura beau dire que la mode n'est pas un moyen d'intégration, mais on sait très bien qu'à notre époque c'est très important!
Entre jeunes la première chose que l'on regarde en premier c'est la façon de s'habiller!!!! Si la personne ne s'habille pas comme il faut, elle sera regardée comme un "bouffon"!
Mais c'est vrai faut dire ce qu'il est! Si tu n'es pas dans le coup tu ne seras pas regardé comme quelqu'un à qui il faut parler ou autre!
Chacun à sa mode, il y a le style gothique, skateur, ricain, fashion victim...... il faut trouver où se situer parmi tous ces styles, parce qu'après on en souffre qu'on soit en primaire, au collège ou au lycée!!!
La mode nous diffère mais à nous de nous situer! Parce que même dans tous ces styles si tu n'en fais pas partie tu seras regardé de la même manière partout !!!
Ca a toujours été comme ça et ça restera comme cela à mon avis tant qu'on n'arrivera pas à dépasser les préjugés........
Carmen
Je ne pense pas qu'il faut être habillé à la mode ou avoir des marques pour être sympa et être quelqu'un de bien, mais c'est pourtant ce qu'il faut pour s'intégrer dans le collège et avoir des amis !
La mode ne crée que des disputes, des gars machos habillés comme des bouffons avec leur gel tartiné sur la tête et des filles "pétasses" habillées comme des prostituées!
Je pense que la mode n'est pas forcément un moyen d'intégration, mais cela peut faciliter les premières impressions.
Tiffany, 13 ans
Pour moi la mode n'est pas un moyen d'intégration dans les écoles.
Si des jeunes ont honte de la façon dont s'habille certains jeunes ils devraient se regarder eux mêmes car eux c'est pire avec leur pantalons qui leur arrivent aux genoux... on n'est plus à l'époque de Louis XIV.
Je pense que la mode est le meilleur moyen d'intégration au lycée, en tout cas, le premier.
Je trouve ça dommage pour les jeunes dont les parents ont moins de moyens. Ces derniers sont la plupart du temps rejetés par ceux qui sont "bien" habillés. Tout ça à cause de tous ces businessmans qui en profitent.
Il est rare qu'un jeune soit bien intégré seulement pour sa façon d'agir ou de penser. Mais cela ne reste que mon avis personnel.
Non, on n'est pas obligé d'être à la mode pour s'intégrer. C'est complétement faux.
J'ai un exemple dans ma classe. Une fille qui ne s'habille pas du tout à la mode , mais vraiment pas , mais qui n'est pas timide , et qui est très sympatique . Eh bien c'est une des filles les mieux intégrées de la classe !
Je m'appelle Virginie, j'ai 16 ans et je pense vraiment que la mode est une façon de s'intégrer au lycée, au collège et même à l'école primaire. Aujourd'hui différentes modes se sont créées et ont réussi à s'intégrer: gothique, sexy, skateurs...
Mais il existe encore des personnes qui jugent ou critiquent ces styles (le style gothique peut faire trop morbide, le "sexy style" peut faire s[...] et le style skateur peut faire "bouffon" pour certains). Les motifs sont dans ce cas la jalousie, le plaisir de critiquer les gens ou encore le sentiment de supériorité en rabaissant les autres. Tout cela n'est que futilité et superficiel, les adolescents sont superficiels.
L'apparence physique est très importante pour eux et pour énormément de personnes de nos jours. La mode est éphémère et très rapide, il faut donc suivre s'il on veut "être dans le coup".
Dans les écoles, des groupes se forment. Tous ces groupes ont des critères personnels et particuliers. C'est en quelques sortes une attitude "tribale" (il y a une idée de tribu).
Suivre la mode ne permet pas de mieux s'intégrer mais plutôt de faciliter le contact entre ados!!!
Cette attitude existe depuis toujours et ne changera pas de sitôt! Sur ce...
Je suis totalement contre l'effet de mode.
Le collège nous apprends à créer ce que j'appelle l'effet mouton le fait de tous vouloir s'habiller pareil.
Parce que en fait c'est que personne n'a compris la vraie définition de mode. On peut être très bien habillé sans forcément suivre l'effet de mode.
Justement je pense qu'il faut chacun avoir son style pour savoir se démarquer des autres. et ça je trouve ça plus important que de porter une chemise avec un logo crocodile dessus.
Tout le monde s'envie et le pire c'est que maintenant tout le monde veut se conventionner soit en s'habillant comme sa star préférée ou alors comme les poupées plastiques sur les magazines.
Tous les grands magasins comme Jennifer ou Pimkie sont vraiment pas pour moi les endroits à fréquenter parce que je trouve ça aberrant de se servir de certaines modes vestimentaires (par exemple je ne sais pas mais en ce moment il y a toute une génération de filles qui se prennent pour des "pures goths" alors qu'elles n'en sont pas vraiment puisque ce n'est qu'une image qu'elles veulent donner) pour essayer d'attirer un maximum de jeunes fashion et pour vendre le plus possible de petits tops qui sont non seulement de mauvaises qualités mais qui deviennent aussi complètement impersonnels.
J'imagine une petite collégienne qui se ramène en cours et défile dans les couloirs avec son nouveau petit haut rose (rose parce que personne encore n'avait porté cette couleur dans le bahut) et que toutes les filles l'envient parce qu'elle a eu l'audace de le porter.
Mais si tout le monde avait assez d'argent pour s'acheter des belles fringues ,il n'y aurait aucun problème d'intégration si on réagissait comme ça. je pense que l'argent n'est pas le problème. Tous les trucs les plus beaux que j'ai achetés je les ai payés moins chers que un seul p'tit haut de la ligne "crocodile".
D'ailleurs je fais des études pour devenir styliste et je suis complètement d'accord avec le fait que les fringues contribuent à l'intégration des jeunes au collège du fait que les jeunes n'ont pas encore de style. Ils n'ont juste pas compris encore qu'il ne faut pas se baser sur les apparences.
Je reviens sur les gothiques parce que ça m'énerve. Pour tout ce qui est punk et gothique et sortes de rocker c'était l'effet anti-mode avant et en ce moment ce que je trouve pas normal c'est qu'on essaye de plus en plus de commercialiser des vêtement dans ce style. Il y a 2 ans de cela je m'habillais avec des jeans tous troués et des résilles or maintenant tout le monde le fait.
Je peux vous dire que ça fait bizarre de voir une fille de 4 ans de moins que vous avec un jean acheté 100 euros dans un magasin de marques avec des trous partout et des collants résilles alors que toi tu t'es troué toi même ton fute. Je parle de ma propre expérience parce que maintenant (sans prétention) je me fais moi même certaines fringues et je ne pense pas avoir de problèmes d’intégration au niveau social et au contraire les personnes qui se démarquent plus intriguent plus et sont souvent plus communicantes que les jeunes collégiennes qui ne savent pas que s'habiller veut aussi dire "faire passer un message".
Aurore, France

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh