Les enfants et l'environnement

Que puis-je faire, moi, à mon âge pour protéger ma planète ?

 C'est un sujet universel, qui devrait déjà souffler ses vieilles bougies.
Depuis l'ère industrielle, la dégradation planétaire a déjà commencé, et personne n'a encore mis un terme. Le frein, c'est nous les hommes. C'est à partir de notre façon de penser qu'il faut changer le cours des choses.
Pour moi, le plus important, c'est de respecter l'équilibre naturel. Tout passe par là.
La nature est un cycle magique qu'il faut préserver à tout prix. Sachez apprécier ses merveilles. Ce n'est pas parce que les animaux dangereux représentent la menace qu'il faut les chasser.
Sachez que tout est complémentaire et réciproque.L'air que nous respirons, ce sont les arbres qui le fournissent. Les excréments que nous libérons, ce sont les bactéries microscopiques qui les décomposent. C'est notre domaine et il faut aussi comprendre que nous faisons partie d'une grande diversité biologique qui devrait savoir vivre en harmonie.
Je vous conseille vivement de vous renseigner sur l'écologie et la biologie. Ainsi, vous comprendrez ce que la nature veut de vous et ce que vous voulez pour elle. C'est notre planète, c'est ici que nous avons pris racine, c'est ici que nous avons évolué. Ne la détruisez pas.
J'espère que mon message passera.
Corinne. 15 ans. Madagascar.
Rien! Occupe-toi plutôt de tes résultats scolaires!
Si vous voulez protéger la planète, c'est d'abord les hommes qu'il faudra changer. Et le jour où les bons décideront de jeter leur timidité à terre, alors ils auront le pouvoir et le monde changera.
Le monde va changer. Car il y a d'autres forces à l’œuvre en dehors des forces du mal. Mais si les hommes et les femmes de bonne volonté ne font rien, une grande partie de notre civilisation sera détruite.
Faisons le bien et soyons juste en toute circonstance. Douceur, amour, persévérance et persuasion devraient être les seuls mots d'ordre.
Pacem in terris
Je suis Aurore, j'ai 15 ans et j'essaye de faire mon possible pour notre planète; mais j'ai le sentiment que ce n'est pas assez. Alors si vous avez des idées
Aurore
Chacun, quelque soit son âge et ses moyens, peut apporter sa participation pour protéger notre terre.
Tu commences par ne pas jeter ton papier de bonbon par terre, par marcher au lieu de demander qu'on t'enmène en voiture pour des petits trajets ou préférer les transports en commun, ne pas tourner pour rien avec ta mob et l'entretenir pour qu'elle pollue le moins possible et avec le moins de bruit possible aussi (le bruit est aussi une pollution), respecter les espaces verts et ne pas dégrader les arbres, ne pas cueillir des plantes rares, ne pas faire de la moto dite "verte", inciter tes parents à trier leurs ordures, etc.
C'est-ce que j'essaie de faire depuis très jeune. J'ai maintenant 52 ans et je reconnais que cela n'a pas toujours été facile. Ce serait plus facile si sommes de plus en plus nombreux à respecter la nature.
Respecter la nature, c'est respecter les autres, surtout ceux qui viendront après nous.
Patrice.
Je pense que de protéger la planète c'est quelque chose d'essentiel car avec plus de pollution on entraîne en quelque sorte à la perte de la planète. Il faut la préserver pour ceux qui viennent après nous
Aurore, France
Bonjour,
Je m'appelle Laurence, j'ai quinze ans et je vis dans le Gard, près d'Alès. Je viens de créer, en janvier 2002, l'antenne française d'une association créée par Gregory Smith, un jeune universitaire américain de bientôt treize ans. Mon association s'appelle International Youth Advocates France - Children Of The World.
Il existe également des antennes en Hollande, en Nouvelle-Zélande, au Ghana et bientôt au Canada et en Malaisie, vous pourrez trouver les liens vers leurs sites sur la page d'accueil de mon site.
Le but de l'association est de défendre les droits des enfants. Pour cela, je rédige des speechs que je publie sur mon site. Le premier. Nous sommes tous concernés, est sur le site ; je suis en train d'écrire le suivant. Je propose aux enfants de montrer qu'ils sont concernés en dessinant et en écrivant. J'envoie des lettres d'appel et de sensibilisation. En ce moment, deux projets sont en cours, et un en projet.
Campagne I.E.M. : campagne de sensibilisation contre la violence quotidienne et toute forme de ségrégation, et création de clubs dans lesquels nous organisons diverses activités, dans les villes et établissements scolaires afin d'offrir aux jeunes quelque chose à faire le week-end et pendant les congés, et leur permettre d'avoir un endroit où débattre de sujets qui les concernent.
Lutte contre l'analphabétisme au Congo : aide de jeunes congolais luttant contre l'analphabétisme dans leur pays. Nous voulons les aider à offrir la chance à tous les enfants et adolescents congolais d'accéder à un bon niveau d'instruction qui aidera au développement de ce pays.
En parallèle à ce projet, je suis personnellement en contact avec un jeune garçon togolais de neuf ans, brillant, mais qui ne peut pas étudier correctement en raison des moyens dont il dispose.
En projet - Première convention française : J'aimerais organiser une convention dans laquelle un speech sera lu, l'association sera présentée, et les différents clubs présenteront le fruit de leur travail. L'idéal serait de pouvoir organiser à la suite de cette convention un spectacle dont les bénéfices permettront de fournir une école congolaise en matériel descent, mais l'association est récente, et les moyens sont pour le moins limités.
J'essaie pour le moment de faire connaitre l'association, afin de transmettre le message que nous voulons faire passer.
Merci d'avance,
Laurence
Moi je trouve que ça sert plus à rien, la planète est déjà trop polluée pour qu'on la conserve. C'est foutu, j'vous dis, on va tous crever... mais moi je m'en fous, j'ai pas peur de crever.
Loïc
Je crois que le plus important, c'est la prise de conscience de nous tous. Nous devons recycler les ordures, voyager en transport public, ne pas utiliser les cfc, et protéger la nature
Espagne
Je m'appelle Fabienne. Je suis bien plus vieille que vous!... et je suis en ce moment en train d'écrire un sujet sur les enfants citoyens du monde entier: ceux qui ont des initiatives, ceux qui font des petites choses pour changer leur monde, ceux qui luttent, qui sont actifs, qui estiment que ce n'est pas parce qu'on est encore jeune qu'on ne doit rien faire pour apporter sa petite pierre à ce nouveau millénaire...
Ca peut être d'ordre écologique, politique, social, humanitaire, scientifique. Je ne cherche pas de petits génies mais juste des enfants qui veulent être les acteurs de leur temps.
Merci à tous ceux qui souhaiteraient témoigner. J'ai besoin que vous me fournissiez vos prénom, votre âge et la ville où vous habitez (c'est juste pour vérifier que vous rentriez dans le profil de mon étude) et que vous me racontiez en quoi vous faites bouger les choses et comment vous vous y prenez.
Merci du coup de main!
Fabienne
Pour protéger la planète, il suffit de diminuer les voitures à essence, adopter l'énergie solaire pour n'importe quelle utilisation. Il faut protéger les animaux en voie de disparition, en les plaçant dans une réserve naturelle pour assurer leur reproduction. Il faut éviter le transport des déchets toxiques par les voies marines. Nous devons protéger les forêts - 1°en mettant des coupe feu aux alentours des forêts - 2°en diminuant la coupe des arbres en ne supprimant que les arbres âgés de 25 ans et les arbres malades
Nicolas

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh