Banale déconvenue

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs Banale déconvenue poème de Coco

mai 2003 Nuit de pleine lune prometteuse, qui souvent laisse traîner, au pénible lever du jour, un ciel pluvieux et couvert, encore engourdi d'une commotion trop récente.

Nuit de pleine lune surprenante, qui s'accorde, avec les rituels de l'affliction, et nous propose des lendemains tristes et sans conviction.

Nuit de pleine lune mémorable, où mon coeur alourdi de larmes a fini par s'empierrer et se confondre dans le roc de l'oubli.

Nuit de pleine lune, où la vie et la mort aiment à s'épouser...

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh