Échos

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs

Échos un poème de

Camille

novembre 1999

Échos loin sur l'eau

Échos loin du repos.

Montre moi le chemin

Qui réussit à te rendre si loin.

Je t'entends de tout partout.

Ballade, ne me refuse le droit

De te sentir, de te toucher de mes doigts.

De grâce, dis-le moi si je suis fou.

Ce son m'explique de quoi

Mais je ne sais pourquoi.

Si prêt si loin; si présent si absent.

Je ne sais quoi penser de ce moment.

Ton regard abstrait ma vue

Et ne m'impose du déjà vu.

Esprit de tonnerre, visage de lumière

Proviens-tu des dieux nos pères ?

Ce bruit si fort si vivant

Réclame-t-il un vol enflammant ?

Lui qui avec l'air est amant

Et qui se déplace de son vent.

Attends moi, possède moi.

Ne t'abstiens pas, active toi.

Je te veux en moi, je t'espère en moi.

Car jamais plus je ne douterai de toi.

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh