Fleurs fragiles

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs Fleurs fragiles poème de Flora

mai 2003 Devant moi

Une éternité de fleurs

De toutes les couleurs

Elles dessinent un arc-en ciel

Sur ce par-terre

C'était le désert

Mais le sable est devenu fleurs

Tout est fragile

Tout est frêle

Les toucher me semble impossible

De peur de leur faire du mal

De peur de les salir

Le seul effleurement de ma peau

Pourrait les blesser

Alors je reste là

À les contempler

Je suis si petite

Devant toutes ces merveilles

Elles se croient invincibles

Mais si j'étais sans pitié

Elles savent

Que je pourrais les tuer

Elle sont là, fières

Mais elles feraient mieux de se taire

Je pourrais enlever leur vanité

D'un seul coup

En séparant leur corps de la terre

Mais je reste là

À les observer

En silence,

J'admire leur beauté

23 mai 2003

©1995-2005

Plus d'idées d'activités

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh