Gaëlle

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs Gaëlle un poème de CyRuS

août 2002

Désolé douce traitresse je ne fais que passer ,
Je suis le démon qui s'abreuve des coeurs ,
Hante de pures âmes et repart rassasié
Désolé belle déesse je ne suis qu'un joueur
Si seulement tu savais combien j'ai du mal
À ouvrir les portes du royaume de l'amour
J'ai du perdre les clefs dans mon jardin natal
Et ne peux donc jamais en goûter le velours
Je vois bien que mon coeur et te brûle et te blesse
Mais l'amour est liqueur dont on peut se priver
Il te faut néamoins sortir de cette ivresse
Désolé douce traitresse je ne fais que passer...


©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh