Gravité

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs Gravité un poème de Pierrot

septembre 2002

Bien plus grave que l'horreur de tout ce sang versé,
Lors des guerres sans fin où des soldats ruinés
Par cette haine qui les ronge et les use en entier,
Vont prier et pleurer le ciel tant aimé.
Bien plus grave que la honte par cet homme, éprouvée,
Qui pour sauver sa vie a dû lui-même tuer.
Bien plus grave que ces nuits où dans son lit, hanté,
Il a imploré Dieu, voulant être pardonné.
Tu m'attaches à la Terre et m'arraches aux étoiles,
Mes amies les plus chères dans l'infini spatial.
Tu m'arraches à la paix et m'attaches à la vie.
Gravité, oui de toutes, tu es ma pire ennemie.


©1995-2005

Plus d'idées d'activités

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh