Harmant, le charmant Pélican

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs

Harmant, le charmant Pélican un poème de

Antoine

février 2000

Là- bas, dans le vent,

perché sur un banc tout blanc,

un pélican

jaune et rouge brillant

s'appelait Harmant ;

il était charmant

et surtout amusant.

Et il s'est envolé

mais désespéré,

est retombé à mes pieds ;

il avait voyagé

dans le ciel bleu lavé.

C'était l'histoire d'Harmant,

un charmant pélican,

qui avait voyagé

dans le ciel bleu lavé.

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh