Il est ma vie

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs Il est ma vie un poème de

??

juillet 2001

Je sais qu'il me quittera un jour, peut-être est-il en train de le faire, en pleine rédaction d'une lettre de rupture, et pourtant je l'attends toujours.
Toujours à l'affut d'un geste tendre, d'une preuve d'un amour que je veux réciproque, mais je ne comprends pas sa facon de m'aimer.
Si distant et possessif à la fois, réclamant plus que ce qu'il ne le prétend, je me donne à lui , ma chair, mon âme, sans réfléchir, car je ferai tout pour lui, je lui donnerai chaque partie de moi, je me décomposerai pour lui.
Et je suis jalouse, jalouse car il en a aimé une autre, une autre avec qui il a déjà tout partagé, pour qui il a compté, une autre que jamais il ne sera capable d'oublier.
Je lui en veux tellement, je suis malade à l'idée d'entendre son prénom, je l'imagine dans ses bras, lui faisant l'amour de la même façon qu'il me fait l'amour, me volant ma place...
Je me retrouve seule dans ces moments là, désespérée de ne pouvoir être aimée autant que je l'aime, je lui en veux de ne pouvoir m'offrir ce dont j'ai besoin.
Bien plus qu'un amant, qu'une histoire, il est ma vie, dans toute sa signification, dans tous ses aspects : il est le seul à me faire du mal, le seul à m'aimer et le seul qui me pousse à lutter, à me battre.
Je lui dois tout mais je lui en veux tant.
Je le hais tellement je l'aime, car la haine est la conséquence de l'amour-passion.
Je ne veux pas d'amour raisonnable, calé dans un emploi du temps, planifié et routinier, et pourtant chaque moment sans lui me semble une peine à porter, un calvaire à surmonter, dans la seule espérance qu'il ne me quitte pas...
Jamais je n'aurai autant haï, jamais je n'aurai autant aimé...

©1995-2005

Plus d'idées d'activités

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh