L'antre du paradis

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs

L'antre du paradis un poème de

Pascal

avril 2000

Hommes libres, envolez-vous,

Déployez vos ailes de toile,

Pour vous rapprocher des étoiles

Qui peuplent la si grande voûte.

Nombreux sont ceux qui vous envient

Pour planer parmi les rapaces,

Entendre le vent qui se fracasse

Dans les oreilles, un bien doux bruit.

Et ceci n'est pas illusion,

Car lorsqu'Alto fait irruption,

Vous fait partager sa passion,

Et que vous en restez bouche-bée,

Ne pensez qu'à recommencer,

Questionnez Hugues, Pierre, Bibou,

Et ils affineront votre goût

Pour ce plaisir distinct de tous,

Lorsqu'une légère brise vous pousse

Parmi les aigles ou les busards,

Et ceci n'est pas un hasard,

Car Mère-Nature fait bien les choses,

Elle écrit le bonheur en prose

Et par ce biais le simplifie,

Bien des obstacles, elle en dévie,

Ainsi est dégagée la pente

Pour décoller en parapente

Et s'approcher du paradis.

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh