Là-Bas

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs

Là-Bas un poème de

Camille

novembre 1999

Je désirerais vivre et voler librement

Avec des ailes me le permettant

Comme cet oiseau noir de l'extérieur

Mais très coloré de l'intérieur.

Si chanceux d'aller où il le désire

Il s'envole d'un seul respire.

Cependant je ne suis cet oiseau

Et je ne peux prendre un bateau

Qui m'enverrait loin sur l'eau.

Là où tout est beau

Là où on n'a plus de souci

Là où l'interrogation jamais nous envahie.

Des questions, je m'en pose souvent

Mais de ces jours, je ressemble à un enfant.

Si je pouvais partir Là-Bas

Oui j'aimerais être Là-Bas

Parce que je ne supporte plus

D'avoir en tête celle qui m'a plu.

Car je ne sais si je dois attendre

Attendre, attendre, attendre(SIGMA)

Mais quelque chose en moi me parle

Me dit : «Tu n'as pas la richesse du Prince Charles.

Toutefois, tu as un coeur plus riche que ce fils de roi.»

Alors pourquoi elle ne veut de moi ?

«Je ne peux te répondre à cela.

Seulement elle le pourra.»

Alors que dois-je penser à ce moment ?

Qu'est-ce que j'ai fait ?

Qu'est-ce que je n'ai pas fait ?

Est-ce que je me mens,

Lorsque je suppose que ça irait bien entre elle et moi ?

Est-ce que je pense à des choses qu'il ne faut pas ?

Où suis-je rendu ?

Où me suis-je perdu ?

Où est-ce que je m'en vas ?

Où est ce Paradis ?

Où est ce Là-Bas ?

Endroit qui peut libérer mon esprit.

Libérer mon esprit

Voilà ce qui me suffit.

Parce que je ne peux continuer ainsi

Tant que me mentira la vie.

ô Maître de mon âme

Je vous conjure de me sortir de ce blâme.

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh