La chance d'un oiseau

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs La chance d'un oiseau poème de Flora

mai 2003 L'oiseau aux mille plumes dorées

Vole, plane comme s'il jouait

A dépasser le ciel

Toujours plus haut,

Il a sa liberté éternelle

Il voit peut-être le monde plus beau...

Oiseau aux mille plumes argentées

Oisillons aussi chanceux

De cette liberté

Et nous, envieux

On les regarde s'en aller...

Où le vent les emmènent ?

Et les hirondelles,

Au printemps, où vont-elles ?

Vous qui nous prévenez

De la pluie, du mauvais temps

Bel oiseau dis-moi : voudrais-tu courir, parler ?

Moi je veux voler

Echangeons nos places

Juste le temps d'une éternité...

Voler, partir

Seulement ça m'attire

Si je pouvais me changer en oiseau

Trouverais-je le monde plus beau ?

Un quelconque oiseau

Même un pigeon s'il le faut

Oiseau des villes qui est pauvre

Peu importe

Tous les oiseaux ont cette liberté

Ils peuvent voler

16 janvier 2003, en cours de français

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh