La fin

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs

La fin un poème de

Mélanie

avril 1999

Un jour j'ai construit un château avec tes rires et tes sourires.
Je te vois partout mais tu n'y es plus.
Je ne comprends plus rien,
Noir dans mon coeur,
Noir dans ma tête,
Capable de pleurer.
Incapable de t'oublier,
Ta présence me manque tellement que je serais prête à aimer pour deux.
Comment peut-on aimer si fort et que de jour en jour cette amour disparaisse???
On se réveille un matin et plus rien,
Cette amour qui était si fort a diparu.
Comment cela peut-il arriver??
De toute façon pourquoi m'obstiner puisque
Ce jour est arrivé,
Tu m'as laissée tomber.
J' espère que je suis encore dans tes pensées,
Car toi tu resteras à jamais dans mon coeur parce que,
Je t'ai aimé, tu m'as aimée, mais maintenant c'est terminé,
Et j'essaie de me relever sans trop pleurer...

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh