Le hangar

Imprimer la fiche

Le hangar poème de Mélanie.D. 4C

Responsable de l'activité: Mlle Castot

Collège de la Vaucouleurs (78)

Exercice d'écriture imitative à partir d'une image

avril 2004 Devant le hangar, je regardais des enfants,

dans leurs yeux noirs se reflétait le désespoir.

Ils parlaient avec tellement d'insouciance

que j'étais jaloux de leur ignorance.

Devant le hangar, j'entendais des passants,

ils marchaient la tête basse et le regard vide.

Le ciel pleurait voyant leurs regards insipides,

ses larmes, et un rideau de perle, martelait les toits d'ardoises.

Devant le hangar, j'écoutais le souffle du vent,

doux murmure apaisant.

Le brouillard s'élevait pour me laisser voir à l'horizon,

une aube nouvelle, où la détresse n'aura plus de place,

où la haine sera lasse.

Devant le hangar, je me suis réveillé,

j'étais juste perdu dans mes pensées.

Debout portant mon fardeau, j'étais seul,

sans enfants, sans passants et sans même le souffle du vent.

C'était tout simplement un rêve éveillé.

©1995-2005

Imprimer
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh