Les fantômes

comptines Halloween

JEUNES POÈTES
la page dont vous êtes les auteurs

Les fantômes
poème de Gail

Les fantômes se cachent,
Sans qu'on le sache -
On ne peut pas les voir
Ni à la lumière, ni dans le noir.
Les fantômes n'ont pas de liberté,
Leur vie est hantée
Dans des maisons cassées,
Ils ne peuvent pas se sauver.
Allez, donnez-leur la liberté,
Ils vont vous saluer
Avec le plaisir d'être libres,
Maintenant ils peuvent vivre.

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh