Lettre parfumée

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs

Lettre parfumée un poème de

Pauline

Joux- La-Ville

juin 1999

Par ce frais matin de printemps
Ma très chère grand-mère
J'aimerai pouvoir t'écrire en vers
Tellement mon jardin est blanc
Il y a quelques heures
Que l'éclatante lune
S'est échouée sur les dunes
Le ciel a changé de couleur
Voilà enfin le moment
Q'attendait mon poignet tremblant
Pour t'écrire quelques mots ensoleillés
Que l'astre du jour m'a chuchoté
Penses-tu qu'un bouquet de roses
Adoucirait ma lettre en prose
Qu'importe je t'aime bien fort
Et tu es un de mes doux trésors

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh