Mon ainée

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs Mon ainée un poème de

Matthias L.

novembre 2001 Je me souviens, j'étais plus jeune

Et je me souviens, je rêvais,

Je rêvais d'avoir une aînée

Elle était belle et amusante

Elle était tendre aussi souriante

Elle connaissait un peu le monde.

Je voulais tout apprendre d'elle

Elle était de ces femmes profondes

Désirée des hommes et de celles

Qui la jalousaient, l'admiraient!

Je me souviens je j'ai trouvé,

Je m‘en souviens il y a six ans,

Je la connais précisément ,

Chaude comme un coucher de soleil

Tenace et surtout courageuse

Pourtant si fragile, généreuse

Si peu de choses lui résistaient

Elle était comme je la rêvais

Elle est celle que je vous décris

! cette fille, et vous le savez

C'est ma Meilleure Amie, mon Aînée.

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh