Névrose bleue

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs

Névrose bleue un poème de

Claudine

avril 1999

J'habite en hiver un enfer d'amertume.
Je me promène voûtée sous les arbres fiers.
Je m'engouffre en un puits glacé de larmes d'enfants.
Je m'évade en un monde d'azur mouvementé.
J'envahis mon existence de pensées lunaires.
J'accouche d'un arc-en-ciel doué pour la rêverie.
J'abolis les signes d'un passé qui remue.
J'encourage la descente caramel d'une coulée de souvenirs.
J'embarrasse hier des frémissements de demain.
Le soleil est une espérance qui ne luit que le jour.
Ma détresse est une nuit qui surgit à tout instant.
Malheureuses sont les heures qui tournent sans espoir.
...Névrose bleue dans mon ciel qui déraille...

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh