Par une belle soirée d'été

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs

Par une belle soirée d'été un poème de

Jbr

août 2000 Par une belle soirée d'été.

Mon coeur a commencé à pleurer.

Mon coeur a commencé à pleurer.

Pour ne plus jamais s'arrêter.

Tous les rêves que j'avais formés.

Il me faut maintenant les oublier.

Il me faut maintenant les oublier.

Si je n'ai pas envie de sombrer.

Notre amour n'a pas été sans difficultés.

Mais, je n'arriverais pas à t'oublier.

Mais, je n'arriverais pas à t'oublier.

Parce que moi, je t'ai vraiment aimé.

Mais toi, tu as choisi de me quitter.

Ainsi soit-il, tu m'as abandonnée.

Ainsi soit-il, tu m'as abandonnée.

Parce qu'en fait, tu ne m'as jamais aimée.

Mais si tu es heureux, maintenant, si il ne t'arrive jamais de te réveiller en te disant "je dois quand même bien la faire souffrir", si il ne t'arrive jamais de te dire qu'on aurait pu vivre une belle histoire, alors ainsi soit-il!

©1995-2005

Plus d'idées d'activités

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh