Pardonnez-moi

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs Pardonnez-moi un poème de

Nicolas

janvier 2002 Qu'en tremble les vents

Qu'il brûle l'eau des volcans

Que la terre rage et gronde sous le bruit

Qu'en enfer résonne mon cri

Craque et coupe les forêts

Tue et tord les chemins

Broie et brouille les pensées

Poursuit et piétine les démons

Ma voix gronde au-dessus des nuage, au de-là du ciel

Sauvez-vous fainéants

Courez toujours trouillards

Gare à vous truands

Je claque les portes jusqu'à votre départ

Osez vous opposer, vous tremblerez

Affrontez-moi, la peur vous guettera

Détruisez-moi, je prendrai votre corps

Aimez-moi et je vous châtierai

Car les anges me redoutent

Les dieux me fuient éternellement

On me cherche à contrecoeur

On ne me trouve jamais au bon moment

Je vous choisirai

Un par un

Je vous marquerai

D'un x au front

Car tel un jour on m'a renié

Aujourd'hui vous périrez

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh