Peine perdue

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs

Peine perdue un poème de

Mousseline

juin 2000

Cette peine,je la conserve depuis le jour où tu as décidé de me quitter.

Pour je ne sais quelle raison,tu m'as abandonnée.

Cette douleur me déchire le coeur, chaque fois que je pense au passé.

Je ne peux t'oublier et j'en suis désolée.

Cette haine grandit en moi, chaque fois que je te vois.

Je me rends alors compte que plus rien ne sera comme avant.

Tout ce que je souhaite c'est de ne plus avoir de peine, de douleur et de haine.

Mais, même si je réussis, je ne pourrais jamais effacer de ma mémoire,ton merveilleux sourire quand tu me regardais.

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh