Plaisanterie

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs Plaisanterie un poème de

Eve

août 2001 Pouquoi la différence basée sous la couleur d'une prune

prière après prière ses désespérances qui se heurtent à ce mur

la peur de l'autre est bien souvent fatale

à un point tel que l'homme devient un animal

ces bruits résonnent dans ma tête

comme si je mangeais des casse-têtes

Hahahaha! c'est une joke!!!

©1995-2005

Plus d'idées d'activités

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh