Pôle nord, pôle sud

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs Pôle nord, pôle sud poème de Julie

juillet 2003 Il était une fois, un loup solitaire, qui hurlait à la mort.

Guerrier, il était grand et musclé.

Ses coups de gueule acérés n'avaient d'ailleurs épargné aucune brebis, égarée dans son fatal territoire.

Et pourtant, sa clameur a réveillé la nuit, secoué les feuilles des arbres endormis, perturbé la naissance des bébés orchidées, qui timidement, commençaient à sortir de la terre humide.

Il était une fois, une lionne sauvage, qui vomissait sa rage à la vie.

Mais son venin s'est évaporé dans les brumes matinales du lac de la marronnière, sa colère a été engloutie par les eaux noires, et sa haine disloquée contre les pierres et les troncs.

Il était une fois, un nuage, qui se hâtait vers le brouillard.

Il était une fois, une fleur, qui rentrait dans la terre.

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh