Réflexions

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs

Réflexions un poème de

Alice

avril 2000

Si tu étais une de mes larmes

je ne pleurais plus de peur de te perdre

Si j'avais un poignard

je ferai couler ton sang comme tu as fait couler mes larmes

La vie n'est qu'un court rêve que la mort réveille

toi sur moi

moi sur toi

dans trois mois

nous serons trois

J'ai tout sauf toi

donc rien car tu es tout

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh