Rumeurs

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs Rumeurs poème de Coco

mai 2003 Il paraît que le printemps a déposé sur le perron de ma porte cassée, une de ses compositions florales, faite d'orchidées, de roses et de muguet.

Il paraît que le printemps a frappé à ma porte, mais quand je l'ai ouverte, c'est une bourrasque de vent qui a emporté ma maisonnette.

Il paraît que le printemps a remplacé l'été, et que les cigales sont parties.

Printemps, automne, hiver.

©1995-2005

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh