Tout

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs Tout un poème de

Karine

juillet 2001 J'ai tout laissé,

tout abandonné,

pour un amour qui

je pensais allait durer

NON,

les je t'aime se sont effacés ,

les caresses se sont mutilées,

les promesse sont oubliées,

les mots doux ne sont que fumée,

L'amour fait place à la torture.

La tendresse s'ouvre sur l'incompréhension.

Le jour je meurs

Le nuit je vis

Je suis frustrée

d'avoir succombé

Je m'étais juré,

Les souvenirs de cet après-midi

me brûlent le coeur

et me crêvent les yeux

Le mal vit

À la seule et unique pensée

D'avoir et de m'être trompée

©1995-2005

Plus d'idées d'activités

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh