Un matin de janvier

JEUNES POÈTES

la page dont vous êtes les auteurs Un matin de janvier un poème de A...

février 2003

Un matin de janvier
Moi allant par les champs, lui venant par les airs,
Je verrai l'épervier
M'emmenant dans le vent loin des prisons de fer.
Nous ne chanterons pas, puisqu'il n'y a rien de bien
Que l'astre sur nos âmes déversant ses rayons.
Existants l'un pour l'autre
Par l'amour qui est nôtre
Et sans jamais savoir en quel lieu nous fuyons,
Nous irons loin, bien loin, en coupant tous les liens.

©1995-2005 infomomes.net

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh