L'équitation

L'équitation

L'équitation est une discipline qui est devenue un sport au début du XXe siècle en Europe. Elle consiste à monter et diriger des chevaux pour le loisir ou en compétitions. Avant toute chose, le plus important dans ce sport est de savoir instaurer une relation de confiance entre l'animal et soi. Ainsi, on forme une vraie équipe ! On vous dit tout sur ce sport.

L'équitation est une discipline qui est devenue un sport au début du XXe siècle en Europe. Elle consiste à monter et diriger des chevaux pour le loisir ou en compétitions. Mais avant de monter un cheval, il faut s'occuper de lui, le brosser et le préparer ! Il faut s'y connaître un peu pour savoir à quoi servent tous les éléments et dans quel ordre les placer.

L'équitation développe la souplesse, l'endurance et les muscles. C'est un sport complet que l'on peut débuter dès l'âge de 3 ans. En club, on apprend bien sûr à monter à cheval, d'abord au pas, puis au trot et au galop. Les exercices d'équitation ont lieu dans un manège intérieur ou extérieur et comporte parfois des obstacles. Mais l'enfant apprend aussi à s'occuper de son animal.

Il existe une vingtaine de disciplines comme par exemple la voltige, le dressage et des sports collectifs, comme le polo.

Brosser un cheval

Le "pansage" est la toilette que le cavalier doit faire à son cheval pour entretenir la propreté du poil et des sabots. Pour cela, il est indispensable d'utiliser quelques instruments :

  • Cure pieds : instrument servant à nettoyer les sabots
  • Bouchon : brosse dure servant à enlever la poussière sur presque tout le corps.
  • Etrille : instrument servant à décoller la boue, la poussière ou la sueur du cheval

Pour brosser un cheval, il faut faire de larges mouvements circulaires sur le cheval à l'aide de l'étrille (toujours dans le sens du poil), puis passer le bouchon afin d'enlever ce qui a été décollé par l'étrille. A l'aide du cure pieds, il faut ensuite enlever les cailloux et la boue des sabots.

  

L'équipement du cheval

Équiper un cheval, ce n'est pas si évident lorsqu'on n'est pas habitué.  Pas de panique, Momes vous explique tout !

equipement cheval

  •  Le mors : sert à freiner et à diriger le cheval. Il passe à un endroit où il n'y a pas de dent.
  •  Filet : se glisse sur la tête du cheval et permet de le contrôler et de l'orienter. Il est souvent doté d'un mors et d'une muserolle française.
  •  Etriers : Anneau de fer de chaque côté de la selle d'un cheval servant à soutenir les pieds du cavalier
  •  Selle : se pose sur le dos du cheval pour s'asseoir dessus
  •  Tapis de selle : pour protéger le dos du cheval des frottements de la selle
  •  Rênes :  lanière fixée au mors d'un cheval et servant à le guider.
  •  Guêtres : Morceau de tissu, de cuir ou d'autre matière servant à couvrir le bas de la jambe
  •  Licol : lien que l'on met autour du cou d'un cheval pour l'attacher

Posez doucement le tapis sur le dos du cheval en veillant à ce qu’il recouvre bien son garrot

Placez ensuite dessus la selle de l’avant vers l’arrière.

Ceinturez le cheval une fois sans trop serrer, puis une deuxième fois en serrant un peu plus.

Une fois sur la selle, réglez vos étriers. Pensez pour ce faire à votre sécurité et au confort du cheval. (Avant d’introduire vos pieds, la longueur idéale est celle où l’étrier rejoint votre cheville).

Assurez-vous également que le mors ne gêne pas trop la bouche de l’animal, et veillez à bien fixer vos guêtres.

  

L'équipement du cavalier

Monter à cheval, c'est agréable mais gare à la boue, aux branches et aux chutes ! Pour éviter les bobos et être le plus à l'aise possible, un équipement adapté est indispensable. En voici un aperçu :

équipement cavalier

Les allures

Le pas : c'est la plus lente des allures, en 4 temps. Le cheval a toujours au moins un sabot au sol. La tête monte et descend légèrement.
Le trot est une allure cadencée et rythmique à 2 temps.
Le Galop est l'allure la plus rapide à 4 temps

Les niveaux en équitation

Du galop 1 au galop 9, le parcours d'un cavalier est fait d'étapes et d'obstacles à franchir. Efforts, patience et amour des chevaux sont les maîtres mots pour passer tous ses galops.

A chaque étape, la cavalier doit prouver ses capacités et réussir un examen de plus en plus difficile :  maîtriser les trois allures sur des terrains variés en maintenant sa vitesse,  franchir des obstacles, s'occuper correctement de sa monture et avoir des connaissances théoriques excellentes.

A partir du galop 8, la cavalier peut préparer ses premiers concours. Le Galop 9 est l'examen final. Il reprend l’ensemble des connaissances et compétences, et certifie que le cavalier maîtrise tous les aspects de l’équitation classique.

Et après ?

Si l'équitation devient une vraie passion, sachez qu'il existe de nombreuses professions liées au cheval. Le choix est vaste : palefrenier-soigneur, moniteur, jockey, garde à cheval, cocher, artiste de cirque ou encore cascadeur !


© Copyright village-western.com
Annonces Google