Comment sont apparus les dinosaures ?

Les dinosaures fascinent les petits comme les grands. Pourtant, on connaît mal ces animaux qui ont régné sur Terre pendant 165 millions d'années avant de disparaître. Voici les infos essentielles à connaître.

Qu'est-ce qu'un dinosaure ?

Le mot "dinosaure" désigne un groupe d'animaux aux formes et au poids très variés : des bipèdes, des quadrupèdes, des carnivores, des herbivores... Près de 1000 espèces de dinos ont été découvertes par les scientifiques. Mais ces-derniers pensent qu'il y en avait beaucoup plus.

Tous les dinosaures ont vécu pendant l'ère Mésozoïque (ou Secondaire) : cette période a commencé il y a 250 millions d'années et s'est terminée il y a 66 millions d'années.

Les reptiles volants, les ptérosaures, ne sont pas des dinosaures. Les grands reptiles marins (comme les ichthyosaures, les plésiosaures et les mosasaures) ne le sont pas non plus. Ils ont des pattes dont les coudes et les genoux ne s'écartent pas du corps.
 
Les paléontologues ont découvert que les oiseaux sont les descendants des dinosaures qui portaient des plumes. Incroyable, non ? Mais, le mot dinosaure désigne en général les dinosaures qui ne sont pas des oiseaux.

Photo d'un squelette de Velociraptor au Musée d'histoire naturelle de New-York

Le mot "dinosaure" a été inventé en 1842 par le paléontologue Richard Owen (en photo ci-dessous). Le scientifique  britannique a crée ce mot pour désigner des ossements fossiles semblables à ceux des lézards mais "terriblement" grands, retrouvés au sud de l'Angleterre. Le terme est formé à partir des racines grecques Sauros (le lézard, le reptile) et Deino (terriblement grand).

Portrait du paléontologue Richard Owen, en 1879

Comment sont-ils apparus ?

Il y a 250 millions d'années, au début de l'ère Mésozoïque (ou Secondaire), une extinction massive d'animaux survient : plus de 95 % des espèces marines et 70 % des espèces terrestres disparaissent.
Les premiers dinosaures apparaissent il y a environ 230 millions d'années. Pendant le Trias (252 à 201 millions d'années). Ils sont issus d'une population d'archosaures, les "lézards régnants" qui partagent la Terre avec de nombreux reptiles. Ils cohabitent avec beaucoup d'autres animaux sur un unique continent, la Pangée. Parmi eux, les premiers mammifères, apparus à la même époque.
Il y a 200 millions d'année, à la fin du Trias et au début du Jurassique, une nouvelle extinction massive d'animaux et la séparation de la Pangée en deux continents augmentent encore le nombre de dinosaures différents.

Photo d'un squelette de dinosaure au Musée d'histoire naturelle d'Oxford

Comment ont-ils disparu ?

Il y a 66 millions d'années, à la fin du Crétacé, une nouvelle extinction massive provoque la fin des dinosaures, mais aussi des ptérosaures, des reptiles marins (ichtyosaures, plésiosaures et mosasaures) et des ammonites.
On ne sait pas toujours très bien pourquoi certains animaux comme les dinosaures, les ptérosaures et les ammonites disparaissent alors que les nautiles, les crocodiles, les insectes et les mammifères survivent. Mais plusieurs catastrophes naturelles pourraient expliquer ce phénomène.
Un volcan est entré en éruption dans l'actuelle Inde. Déversant une énorme quantité de lave (appelée aujourd'hui les Trapps du Deccan), celui-ci aurait rejeté beaucoup de gaz. Cela aurait fait changer la température à la surface de la Terre.
Un astéroïde, de 10 à 15 kilomètres de diamètre, s'est écrasé dans l'actuelle péninsule du Yucatan au Mexique. La collusion avec la Terre aurait libéré une énergie supérieure à plusieurs dizaines de bombes atomiques !
La Terre aurait alors été plongée dans le noir à cause des poussières et débris. Cette "nuit" aurait duré assez longtemps pour entraîner un arrêt de la photosynthèse et un refroidissement climatique général. Ne pouvant plus se nourrir, les dinosaures herbivores se seraient éteints, et avec eux, les dinosaures carnivores.

Illustrations :
Image d'illustration © Freepik
Portrait du paléontologue Richard Owen, en 1879.  © Wikimedia commons
Photo d'un squelette de dinosaure au Musée d'histoire naturelle d'Oxford (Grande-Bretagne) © Flickr
Photo d'un squelette de Velociraptor (le « voleur rapide ») au Musée d'histoire naturelle de New-York © Flickr


© Copyright Freepik