En février : ça pousse !

Une fois le potager prêt, il faut planter... et avoir de la patience en attendant que ça pousse ! Les élèves du projet d'école "le cyber-potager" vous racontent...

Nous avons tous rapporté nos petites serres chez Alexandra ce mercredi afin de vérifier si elles avaient pris un bon départ... certains arrosent de trop, d'autres pas assez... nous avons vite corrigé tout cela !

Tout d'abord nous avons vite découvert chez qui il y avait le plus de chaleur et de lumière... car certains avaient déjà après une semaine des petites plantes de géranium : deux toutes petites feuilles bien rondes..... et d'autres avaient une ou l'autre plantes de tomates que l'on reconnaît par ses feuilles allongées au départ. Ces deux premières feuilles que l'on découvre dès que la graine germe s'appellent " le cotylédon ", après les prochaines feuilles ressembleront déjà à la plante adulte.
Maintenant que certaines graines ont déjà germé il faut limiter la chaleur pour que les plantes ne se mettent pas à grandir à toute allure...

Si la petite plante pousse trop vite il faut mettre la serre à une température plus basse... enlever le couvercle de la serre mais aussi déjà repiquer une première fois la petite plante... pour cela nous prenons un petit couteau ou un crayon et sortons délicatement la plante de la terre. Nous la remettons en terre plus profondément (les deux petites feuilles se retrouvent alors au ras de la terre), tout ceci pour lui donner de la force...

Nos observations faites et nos corrections terminées nous sommes passés à d'autres semis... que nous indiquons toujours avec un petit légume façonné dans de la pâte à modeler... c'est au tour des choux fleurs et des poireaux maintenant... Si tu désires en semer tu fais toujours la même opération que pour les tomates et les géraniums.
Nous avons aussi osé semer des petites graines de cactus.... Nous t'en donnerons des nouvelles plus tard car c'est une première expérience....

Annonces Google
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh