Je découvre : les légumes du potager

Laitue, poireaux, haricots... Que peut-on planter dans un potager ? Découvrez-le en lisant cet article proposé par les élèves du projet d'école "le cyber-potager" !

Les laitues :

Nous avions semés des petites graines de laitue dans notre serre ; elles sont devenues assez grandes pour les mettre en "pleine terre", c'est-à-dire dehors ! Tu veilleras à ce qu'il y ait déjà formation de belles racines et tu garderas une petite motte de terre autour de la racine pour mettre tes laitues dans la terre.

Pour faire cela tu feras un petit trou dans lequel tu mettras toujours un peu d'eau pour que dès le début tes petits plants puisse reprendre facilement.

Si les oiseaux visitent souvent ton jardin, tu peux essayer différentes façons de les empêcher de venir picorer tes salades.... Soit tu étendras un filet de jardin au-dessus de celles-ci, mais alors tu prendras garde de ce que les petits oiseaux ne puissent rentrer sinon tu les trouveras prisonniers.... Tu peux aussi utiliser des bouteilles dont tu auras découpé le fond, tu les installeras goulot en haut cela formera comme une mini-serre si il fait encore froid mais aussi les oiseaux n'y arriveront pas... ou tout simplement tu étendras une petite corde qui ressemble à ton cordeau, auquel tu attacheras des petites languettes de papier d'aluminium qui feront du bruit en bougeant avec le vent....

Les limaces aussi sont gourmandes.... Tu te souviendras que nous avons pour cela semé des "tagètes" afin de les faire fuir... tu transplanteras donc tes laitues à proximité de ces tagètes...

Il existe bien entendu dans le commerce des produits "anti-limace"... mais comme tu auras pu le constater nous n'aimons pas utiliser tous ces produits de façon à rendre nos cultures les plus naturelles possibles....

Si jusqu'à présent tu n'aimais pas la salade, nous sommes certains que si elle vient de ton jardin et que tu y ajoutes quelques petits radis tu vas t'en régaler.....

Les oignons et les échalotes :

Tôt au printemps tu peux aussi planter des oignons et des échalotes dans le jardin. Maman en a souvent besoin en cuisine et c'est un légume facile à conserver pour l'hiver !!!!

Tu achèteras tout simplement des petits oignons auprès d'un marchand de graines et plantes. Tu traceras une belle ligne droite dans ton potager près des carottes par exemple et tu déposeras simplement un petit oignon ou une échalote sur la terre tout en appuyant un tout petit peu... il ne faut pas enterrer tout à fait l'oignon comme tu le fais avec des graines.

Si le lendemain ou quelques jours plus tard tu remarques que l'oignon a changé de place, c'est tout simplement qu'un petit verre de terre est passé par là.... ou un petit oiseau... il te suffira de remettre l'oignon à sa place ; dès que ses racines apparaîtront il ne bougera plus... Tu verras alors arriver une petite feuille verte au dessus de tes oignons, cela se passe assez vite généralement.

Les oignons vont grossir tout doucement et atteindront une belle taille durant l'été.

Il te faudra en juillet ou en août, selon la région où tu habites, essayer de faire un noeud dans les feuilles afin d'éviter que l'oignon ne " monte en graine ", c'est-à-dire qu'une fleur apparaîsse au bout d'une longue tige, elle est jolie... mais elle enlève toute la force de ton oignon que tu ne pourras alors pas consommer !

Tu peux bien entendu aussi semer des graines d'oignons mais nous trouvons que c'est très lent...

 

Les haricots :

Il y a plusieurs variétés de haricots comme pour tous les légumes d'ailleurs.... Nous avons choisi de semer des haricots rigolos...! non, ce n'est pas leur nom... mais ils ont la particularité d'avoir des " cosses " mauves mais quand Maman cuira les haricots ils deviendront verts.... (la cosse c'est l'enveloppe qui renferme les graines du haricot).

Ces haricots sont aussi des haricots que l'on appelle " à rames " car ils poussent en hauteur de long de grandes perches.

Nous avons fabriqué un petit montage qui ressemble à un " tipi ", tu connais la petite cabane que construisent les indiens ! ... au pied de chaque tuteur en bambou nous avons semé trois graines de ces haricots... ils ont germés en moins d'une semaine... quand ils grandiront nous les dirigerons vers les bambous de façon à ce qu'ils s'y enroulent.... Nous récolterons les haricots vers le 15 août et serons curieux d'assister à leur cuisson.

Si tu n'aimes pas installer des perches dans ton jardin tu peux utiliser des graines de haricots " nains ".

Ils seront alors semés en lignes distantes de 25 à 30 cm par petits poquets de 3 graines. Les haricots nains atteignent en général une hauteur de 45 à 50 cm. C'est donc plus fatiguant pour les ramasser si on a pas un bon dos.... Il faut aussi les " butter ". Cela signifie que long des lignes quand les haricots auront germés on élèvera la terre qui se trouve entre les lignes autour des plantes de façon à former des petites buttes.... C'est plus facile si tu effectues ce travail après avoir bien biné car la terre est plus légère...

Cette opération est nécessaire pour que les plantes soient bien soutenues dans la terre

Quand tu choisiras tes semences de haricots il faut essayer de prendre des haricots sans fil car c'est tellement plus facile pour Maman quand elle les cuisinera et c'est tellement plus agréable dans ton assiette !!!!

 

Le chou-fleur :

Nous avions semé des graines de choux-fleurs dans nos serres mais le résultat n'est pas terrible... alors nous avons été chez un horticulteur et lui avons acheté quelques plants de choux-fleurs....

Il suffit de les mettre en terre comme tu as transplanté les laitues et attendre qu'ils poussent jusqu'à ce que tu observes le petit chou blanc qui apparaît.... Oui... c'est une fleur !!!! mais pour qu'elle reste bien blanche il y a aussi un petit truc.... Le chou jaunit au contact de la lumière alors il faut le mettre sous sa couette....

Pour cela tu demanderas de l'aide à une autre personne qui tiendra toutes les grandes feuilles qui entourent le chou. Avec un petit lien de raphia tu noueras ces feuilles ensemble. La fleur restera donc cachée... à l'intérieur... tu pourras observer de temps en temps (par un petit trou éventuellement) la croissance de ton chou... il ne faut pas l'oublier car il faut le cueillir lorsqu'il est encore bien serré pour qu'il soit croquant quand tu le dégusteras cru....

Attention toutefois... les petits vers et les chenilles adorent les choux !!!!!

 

Les pommes de terre :

"Quand le Lilas sera en fleur nous planterons nos pommes de terre" dit notre chanson !!! Voilà qui est fait....

Nous avons placé les pommes de terre dans le jardin des "grands légumes" car cette plantation demande beaucoup de place .... Mais si tu possèdes un terrain où tu peux le faire, nous ne pouvons que t'encourager à le faire car la culture de pommes de terre améliore ton terrain car elle fait travailler la terre !!!!

Pour planter les pommes de terre, mieux vaut acheter des plants chez un marchand plutôt que de récupérer de vieilles pommes de terre chez toi !!!!

La pomme de terre est un tubercule donc elle pousse sous la terre..... il y a plusieurs variétés de pommes de terre, nous avons planté trois variétés de pommes de terre : la Bintje qui est une grosse pomme de terre pour faire des frites ou de la purée de pommes de terre, la Charlotte et la Rosa qui sont des variétés qui sont parfaites pour des pommes de terre rissolées ou tout simplement à la vapeur. Tu verras que si tu peux consommer quelques pommes de terre le jour de la récolte... son goût est tellement meilleur que quand elle a déjà passé quelques semaines ou même des mois dans nos réserves.....

Après avoir choisi les variétés que tu veux planter il faudra bien préparer le terrain pour avoir plus facile à le cultiver... il faut alors faire des petits trous et y déposer deux à trois tubercules de pommes de terre à 10 cm de profondeur. Tu essayeras de mettre les germes vers le haut car tu verras que quand il sera temps de planter les pommes de terre, celles-ci se couvrent de petits bourgeons. Ils percent le sol et les feuilles vont apparaître au sol. Par contre par en-dessous les racines s'allongent. Ces pommes de terre vont grossir sous la terre !!!! La pomme de terre que tu as plantée va donner toutes ses forces aux autres pommes de terre et elle va tout doucement soit se dessécher soit pourrir.... Mais en attendant tu devras pour aider les plantes à être bien soutenues dans la terre effectuer le même travail que pour les haricots, c'est-à-dire les " butter " car il ne faut pas que les tiges viennent à l'air libre. Les pommes de terre qui apparaîtraient deviendraient vertes et ne seront plus bonnes à la consommation !

Les plantes vont s'orner de fleurs en été mais aussi après la floraison d'un fruit.... Ce n'est pas la pomme de terre... puisque celle-ci se trouve sous la terre....

A la fin de l'été, selon la variété que tu auras plantée la plante va se faner, les nouvelles pommes de terre seront mûres alors on va les arracher !!!!

Là c'est la joie... car tu devras creuser tout doucement pour découvrir qu'une plante de pomme de terre peut te donner beaucoup de pommes de terre..... Quand tu utiliseras un outil tu feras attention de ne pas blesser les pommes de terre.... C'est pourquoi nous te conseillons d'aller tout doucement !!!!

Les pommes de terre peuvent aussi souffrir de maladie comme " le mildiou " ou tout simplement être attaquées par un insecte que l'on appelle " le doryphore ".... Là nous n'avons pas de recette miracle.... Il faut passer par des produits pour lutter... mais si tu as un truc, nous serons heureux de le recevoir....

 

Les petits pois :

ah.... qu'ils sont rigolos ces petits pois quand ils roulent dans notre assiette... et quand on perd ses dents de lait... c'est encore plus rigolo quand ils passent par les petits trous.... !!! mais c'est tellement bon... et c'est tellement amusant de les cultiver....

Nous avons aussi choisi une variété de petits pois nains pour ne pas utiliser de perches. Mais la plante du petit pois nain a aussi besoin de soutien, c'est pourquoi tu peux les faire grimper dans des branches d'arbustes que tu auras récupéré dans ton jardin ou tout simplement effectuer une petite palissade à l'aide de quelques mètres de clôture.

Il faut semer les petits pois l'un à côté de l'autre à une distance de plus ou moins 1,5 à 2 cm.

Tu verras vite sortir de terre les petites plantes. Elles s'accrocheront au support que tu auras choisi. Puis les plantes fleuriront... c'est une jolie petite fleur comme celle du haricot d'ailleurs.

Puis à la place de ces fleurs apparaîtront des " gousses " qui en grossissant se rempliront de petits pois. Tu verras quand tu récolteras les gousses qui se cognent te feront penser à des clochettes.... Il faudra faire cela quand tu sentiras que les petits pois sont bien ronds dedans.... Tu devras bien observer car parfois ils jouent à cache-cache....

Puis pour aider Maman il faudra écosser les petits pois : les retirer de la gousse...

Attention là aussi ça roule..... comme ils sont jeunes demande à Maman de les cuire à peine cinq minutes à la vapeur... si tu n'as pas oublié de semer du persil dans ton jardin tu en parsèmeras dessus juste avant de servir... C'est délicieux !!!! et su tu en as oublié et qu'ils deviennent très gros, ils sont toujours bons pour la soupe....

 

Les poireaux :

là non plus nos premiers semis n'ont pas été fabuleux.... Et l'horticulteur nous a sauvé ! Nous lui avons donc acheté des poireaux à " repiquer ", c'est-à-dire que nous avons d'abord raccourci le haut des poireaux en leur faisant une petite coupe pour accélérer la reprise de chacun d'entre eux.... Puis nous avons tracé une belle ligne droite et nous avons fait un petit trou dans lequel nous avons enfoui chaque plant jusqu'à la moitié. Nous avons arrosé tout doucement chaque trou avec l'arrosoir mais en lui ayant enlevé la " pomme " (c'est la partie de l'arrosoir qui ressemble à une douche....) de façon à n'avoir qu'un petit jet d'eau.... Ainsi la terre est tombée sur les racines pour favoriser la reprise.

On récoltera ces poireaux quand Maman en aura besoin en cuisine ou tout simplement au début de l'automne si ce sont des poireaux d'été. Mais il existe une variété que l'on appelle d'hiver et que l'on peut laisser l'hiver en place.... Là il faut seulement espérer que quand on en aura besoin le sol ne sera pas gelé....

 

Les potirons :

si comme nous tu aimes fêter " Halloween " il te faut des potirons dans le jardin !!!!

C'est très facile à cultiver... le seul ennui c'est qu'il te faut beaucoup de place car c'est une plante qui court partout..... et tu sais que parfois les potirons peuvent atteindre des poids énormes.....

Tu trouveras facilement des graines de potirons dans le commerce. Il te suffira de semer deux ou trois graines à un endroit que tu auras marqué à l'aide d'un petit bâton afin de retrouver tes plantes.... Puis tu conserveras le plus robuste des plants. Tu le laissera courir et bientôt tu verras apparaître de magnifiques fleurs... plus tard des potirons...

Il ne faut donc pas oublier que tu devras semer à un endroit où il y a de la place afin que ta plante n'envahisse pas le reste de ton potager....

Puis pour la fête d'Halloween tu pourras creuser ton potiron, en faire de la bonne soupe, mais aussi installer une petite chandelle à l'intérieur et le mettre à l'entrée de ta maison....

Les courgettes :

nous mettons le mot " courgette " au pluriel car si il existe une plante qui produit bien c'est bien celle de la courgette et bien souvent on en plante beaucoup trop.... Finalement on ne mange plus que cela au moment de la récolte.....

La courgette est une plante facile à cultiver. Tu pourras procéder comme pour le potiron, c'est-à-dire disposer autour d'un petit bâton trois graines de courgette et ne conserver que le plus fort. Puis tu laisseras travailler la plante toute seule.

Les fleurs sont non seulement magnifiques mais elles peuvent aussi servir à la cuisine si tu les farcis de viande ou tout simplement garnir un beau plat.

Pour cueillir la courgette tu utiliseras un petit couteau ou tu tourneras le légume afin de tordre la tige et ne pas casser le légume....

Il existe beaucoup de variétés de courges... elles forment de beaux paniers décoratifs à l'automne !!!!

Tous ces légumes sont faciles à cultiver dans ton jardin.... il te faudra seulement beaucoup d'attention... chaque jour rend visite à tes légumes et parle avec eux !!! Ils adorent çà... ne les laisse pas se faire envahir de mauvaises herbes... à chaque petite visite une petite mauvaise herbe arrachée çà ou là... c'est vite fait...Il faudra aussi penser à les arroser, mais pas n'importe quand.... Le matin tôt ou tout simplement le soir avant de te coucher. Il ne faut jamais le faire en plein soleil car les gouttelettes d'eau que formeront l'arrosage se transformeront en loupe et brûleront tes plantes !!!!

Puis si tu pars en vacances.... Confie ton jardin à un voisin... tu seras heureux de le retrouver à ton retour avec un peu d'ordre, tu remercieras ce voisin avec quelques légumes mais en plus tu te seras fait un ami....et si tu en as envie, tu nous écris.....

Annonces Google
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh