le squelette

Le squelette : base du corps humain

Sous votre peau se cache les os. Tous réunis, ils forment le squelette. En fait, c’est un genre de porte manteau à la base de votre corps. Il vous permet de vous maintenir debout mais aussi de bouger. Nous possédons 206 os qui soutiennent et protègent nos organes vitaux (comme le cœur, les poumons, etc). C’est le squelette qui nous permet de nous tenir droit ! L’os le plus grand du corps humain est le fémur (os de la cuisse) et le plus petit l’étrier (os de l’oreille). Environ la moitié de nos os se trouvent uniquement dans les poignets, mains, chevilles et pieds, vous le saviez ?

Le crâne :

L’os de la tête s’appelle le crâne. Il est composé de plusieurs os soudés entre eux. Le crâne ne peut pas bouger, à l’exception de la mâchoire inférieure, qui permet de mâcher, ouvrir et fermer la bouche. Heureusement qu’elle bouge, sinon on ne pourrait pas manger ! Le crâne est là pour protéger le cerveau. A la naissance, il possède presque sa taille définitive, c’est pour cela que les bébés ont assez grosse tête. A cet âge, les os de la tête ne sont pas encore durs, ils se soudent et deviennent de moins en moins souples au cours de la croissance. Il faut donc faire très attention à leur petite tête !

La colonne vertébrale :

La colonne vertébrale est l’os qui va du bas de votre tête jusqu’en haut de vos fesses. Il maintient le dos et le crâne. C’est un peu le pilier de notre corps. Il est composé de 33 vertèbres, des os en forme d’anneaux qui sont séparés par une matière osseuse souple et élastique (le cartilage). Ces disques permettent au dos de se plier sans se toucher ! La colonne renferme la moelle épinière. Celle-ci transmet les informations du cerveau au reste de notre corps grâce à de petits câbles : les nerfs.

De quoi se compose un os ?

Nos os sont vivants contrairement à ceux que l’on voit dans les musées ou celui que vous donnez à votre chien. Ils grandissent jusqu’à l’âge adulte ! Ils sont en deux parties : l’os compact, dur et résistant, (à l’extérieur) et l’os spongieux (à l’intérieur) qui ressemble à une éponge. L’intérieur des os n’est pas très résistant, mais cela leur permet de ne pas être trop lourds ! Sinon, on aurait bien du mal à se déplacer ! D’autres os longs comme le fémur ou l’humérus (qui va de l’épaule au coude) renferment la moelle osseuse. Késako ? C’est une substance de votre corps qui permet de fabriquer de nouvelles cellules pour le sang. Elle est traversée par les vaisseaux sanguins.

Comment bougeons-nous ?

L’ensemble du squelette est maintenu grâce à de petits liens situés entre les os appelés articulations. C’est elles qui vous permettent de bouger et de plier vos bras, jambes et tous vous membres. Si vous n’en aviez pas, vous marcheriez comme à robot ! Il en existe 3 types :

  • Les articulations immobiles : elles sont là seulement pour relier deux os (par exemple ceux du cerveau) mais ne jouent pas sur les mouvements.
  • Les articulations semi-mobiles : comme celles des vertèbres, elles offrent des mouvements limités.
  • Les articulations très mobiles : ce sont celles des épaules, du genou, des mains… qui permettent une grande liberté de mouvement ! Comment ? On trouve dans ces articulations un liquide visqueux, la synovie, qui permet aux os de glisser plus facilement.
Annonces Google
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh