Observer les étoiles avec les enfants

Comment bien observer les étoiles dans le ciel ?

Dès 5 ou 6 ans, les enfants peuvent découvrir les secrets du ciel. Mais, pour bien observer la voûte céleste, certaines conditions doivent êtres remplies, comme la météo. Momes vous offre une carte du ciel imprimable et vous donne tous les conseils essentiels pour que l'observation des étoiles soit une expérience inoubliable !

Conseil n°1 : fuyez la lumière des villes

Pour bien observer les étoiles, mieux vaut être à la campagne ou dans un endroit, où la densité de population n'est pas importante. Car toutes leurs lumières artificielles forment un halo qui nuisent à l'observation des astres. Il faut donc fuir comme la peste les grandes villes et les agglomérations pour bien voir le ciel ! Pas de panique, souvent une petite heure de route en voiture suffit pour s’échapper des grandes villes et de leur pollution lumineuse.

Sydney, la nuit

Conseil n°2 : trouvez l'emplacement idéal

Opter pour un lieu dégagé comme un champ, de préférence orientée vers le Sud-Est ou le Sud-Ouest. Il est impératif qu'il n'y est pas à proximité une source de lumière directe (lampadaires, enseignes lumineuses, écrans de téléphones, etc). Après un temps d'adaptation à la pénombre, vous constaterez que vous voyez beaucoup mieux le ciel. Certains fans d'astronomie organisent d'ailleurs des bivouacs pour observer la voûte céleste ! Si vous avez des jumelles, utilisez-les : vous verrez plus d'étoiles qu'a l’œil nu. La France dispose de sites exceptionnels pour admirer le spectacle de la voûte céleste tout au long de l’année, comme le Pic du Midi ou le Parc national des Cévennes.

Conseil n°3 : consultez les prévisions météo

Les nuages et la pluie empêchent de bien voir le ciel. De même, si vous souhaitez observer les étoiles, évitez les nuits de pleine Lune. Car la Lune éclaire toute le ciel et on les voit beaucoup moins. Au printemps et en été, les températures sont agréables, mais il faut attendre minuit pour que l'obscurité soit suffisante pour repérer les constellations dans le ciel. L'hiver, on peut observer les étoiles, dès 18 heures.

Conseil n°4 : tenez-vous informer de l'actualité

Renseignez-vous sur les événements célestes à venir. Des pluies de météores ont lieu chaque année, comme les Perséides en août et les Géminides en décembre, qui font apparaître de nombreuses étoiles filantes. Les planètes Jupiter, Saturne, Mars et Vénus se dévoilent à certains moments de l'année. Quant à la Station spatiale internationale, qui brille dans le ciel, elle est régulièrement visible au-dessus de la Terre.

Illustration d'une voûte céleste

Conseil n°5 : munissez-vous d'une carte du ciel

Pour vous repérer dans le ciel, munissez-vous d’une carte du ciel ! Cet outils vous permettra de réussir l'observation des astres et étoiles, car ils sont en mouvement perpétuel. Sur la carte, les étoiles sont représentées par des figures imaginaires avec des noms d’animaux ou de personnages de la mythologie. Momes vous offre cette carte du ciel à imprimer. Elle vous aidera à reconnaître les étoiles et les constellations dans le ciel. Ouf !

Illustrations :

Télescope pour observer le ciel © Freepik

Illustration d'une voûte céleste © Freepik

L'éclairage, principale source de pollution lumineuse. Ici, Sydney © Wikimedia Commons


© Copyright Freepik