100 ans de Bandes-dessinées 1

Chaque semaine, découvrez les dates qui ont marquées l'Histoire de la BD ! Que s'est-il passé du 1er au 7 janvier ?

1er janvier

1996
on commémore le centenaire de la B.D. Née de la rencontre entre le feuilleton et l'illustration populaire, elle a bercé l'enfance de toutes les générations qui ont traversé ce siècle. Ou presque. Méprisée à ses débuts, dénigrée ensuite, censurée, accusée d'abêtir les enfants, de leur désapprendre à lire, disséquée finalement par les universitaires puis exposée dans les musées, elle apparaît, durant les années quatre-vingt-dix, comme un art populaire, parvenu à l'âge adulte. A cent ans, l'âge d'être arrière-arrière-grand-mère, ce n'est pas trop tôt. Et tous les enfants de ce siècle, qu'elle a fait rire et rêver, lui souhaitent un heureux centenaire.

1951
naissait Jean-Claude Denis, père de Luc Leroi (Casterman), mais également membre du groupe rock "Dennis Twist";

1980
apparaissait, dans le journal Tintin, la pulpeuse Aria (Le Lombard, Dupuis).

2 janvier

1947
apparaissait Buck Danny (Dupuis) dans le journal Spirou. De l'Indochine à la guerre froide en passant par les combats moins glorieux contre les trafiquants de drogue, les espions - dont la fameuse Lady X - et les terroristes, ce militaire très propre sur lui, créé par J.M Charlier, G. Troisfontaines et V. Hubinon, connaîtra une carrière modèle. Elle l'entraînera sur tous les fronts de ce demi-siècle, accompagné de ses inséparables amis Sonny Tuskson et Tumbler. De nombreux pilotes lui devront leur vocation.

1948
naissait Malik, le père d'Archie Cash et de Cupidon (Dupuis)

1949
naissait Lax, l'auteur des "Oubliés d'Annam", de "La Fille aux Ibis" et de "Sarane" (Dupuis).

3 janvier

1924
naissait André , l'un des auteurs majeurs de ce siècle. Dessinateur-phare de Spirou, créateur de Gaston Lagaffe, du Marsupilami, du comte de Champignac, de Zorglub (Dupuis), du Petit Noël, de Modeste et Pompon (Himalaya) puis, plus tard, des Idées Noires (Audie), il va influencer nombre de créateurs, que les spécialistes regrouperont sous l'étiquette "Ecole de Marcinelle" (car publiés par le journal Spirou, édité à Marcinelle).

1945
disparaissait Christophe, le créateur de la Famille Fenouillard et du Sapeur Camembert, l'un des pères de la bande dessinée.

1951
naissait le dessinateur , le créateur de l'univers fantastique de Rork (Lombard).

4 janvier

1966
apparaissait Chevalier Ardent (Casterman) dans le journal Tintin. François Craenhals, son créateur, s'est éloigné des clichés des chevaliers purs et sans reproches et en a fait un personnage véritablement humain, susceptible, colérique - l'un des plus sales caractères de l'histoire de la BD - mais passionné, dans un Moyen-Age teinté de fantastique. Son idylle avec la belle Gwendoline, fille de son Suzerain et source de ses malheurs, restera dans les annales de la BD comme l'une des plus agitées.

1966
apparaissait l'aventurier Bernard Prince (Lombard), dessiné par Hermann sur des scénarios de Greg.

1961
naissait Arno, créateur d'Alef-Thau (Humanoïdes Associés) et d'Anton Six (Albin Michel).

5 janvier

1963
naissait un petit prodige de la BD, Philippe Bercovici, le futur père des "Femmes en Blanc" (Dupuis) qui allait publier ses premières planches... à quatorze ans !

1984
apparaissaient les Motards (Dupuis) dans le journal Spirou. Sous des têtes de volatiles, ils typent de vrais cinglés de deux-roues, de l'éternel maladroit, Gamelle, au bricoleur-né, Billy the Kick, en passant par Duhon, dont le cerveau de la taille d'un haricot n'est capable que d'une seule chose : triturer la langue française dans tous les sens pour en sortir les plus savoureux jeux de mots... tard que jamais.

6 janvier

1832
naissait Gustave Doré, l'un des illustrateurs les plus doués - toujours populaire à nos jours - et précurseur de la bande dessinée.

1967
apparaissait le hibou Pythagore, un hibou astucieux et mathématicien, amateur de spiritueux et de gags. (Derib, Job, Alpen).

7 janvier

1867
naissait Caumery, le père de Bécassine.
Du 18 octobre 1995 au 17 mars 1996. Musée de la Poupée, Impasse Berthaud (hauteur du 22, rue Beaubourg) (3e). +33 (1) 42.72.55.90. Cette petite Bretonne, héroïne simplette et drôle d'une des premières premières bandes dessinées, est née en 1905. Devenue une vieille dame sans prendre une ride, elle fête son quatre-vingt-dixième anniversaire au Musée de la Poupée. Y est présenté tout ce qui se rapporte à cette petite bonne femme, pionnière en matière d'éducation et de féminisme : dessins originaux, planches inédites, albums, exemplaires du magazine La Semaine de Suzette où elle est apparue en feuilleton, poupées rares, anciennes, papier à lettres, objets multiples et parfois insolites. Horaires: Du mer au dim de 10h à 18h, jeu de 14h à 22h. Prix: 30 F Pariscope

1929
apparaissait Tarzan, l'homme-singe (Harold Foster).

1934
apparaissaient Jungle Jim et Flash Gordon, tous deux dessinés par Alex Raymond.

1986
apparaissaient les Voraces dans le journal Spirou. Dessinés par Glem sur un scénario de Cauvin, cette bande de vautours de la savane parviendront à renouveler le rire noir en donnant le sens de l'humour aux... charognes.

0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh