L'histoire du cirque

L'histoire du cirque

Attention mesdames et messieurs ! Les artistes vont entrer en piste : clowns, acrobates, dompteurs et magiciens vont vous  faire rentrer dans leur univers et vous éblouir. Momes vous invite dans son cirque et vous saurez tout des mystères du cirque, de l’Antiquité à nos jours.

Les origines du cirque

Le cirque existe depuis l’Antiquité.  Les Egyptiens faisaient déjà défiler des animaux, il y a 3000 ans. Les archéologues ont retrouvé des fresques datées de 2400 avant Jésus-Christ sur ce thème.  Les théâtres en plein apparaissent chez les Grecs mais c’est sous l’Empire romain que le stade prend le nom de cirque.
Les spectateurs pouvaient parier sur des combats de gladiateurs ou sur des affrontements entre des hommes et des animaux. On pouvait aussi admirer des jongleurs, des dresseurs ou des cavaliers qui faisaient de la voltige.
Il y avait parfois plus de 300 000 personnes dans les gradins car le cirque était populaire, d’ailleurs les empereurs distribuaient du pain et organisaient des jeux du cirque  pour  se faire aimer du peuple. Mais cette tradition des jeux est  presque complètement abandonnée à la chute de l’empire romain.
Pendant le Moyen-Age de nombreux jongleurs, funambules et mimes forment des troupes et voyagent à travers l’Europe pour gagner de quoi vivre. On les appelle les saltimbanques, mot qui vient de l’italien saltimbanco qui veut dire « saute-en-banc ». Ils produisaient leurs spectacles dans les foires, les petits théâtres et parfois même sur le parvis des cathédrales. Ils sont rejoints par des cavaliers anglais et espagnols et en 1750, les premières troupes de cirque ambulant apparaissent. Tous les rois et empereurs d’Europe veulent avoir leur ménagerie avec des animaux sauvages.

L’émergence du cirque traditionnel

Mais le cirque que nous connaissons, le cirque traditionnel, n’a fait son apparition qu’au 18e siècle. En  1770 à Londres, le cavalier Philip Astley crée une piste sur un terrain qu'il entoure de gradins et de barrières et se produit avec sa troupe. Ce n’est pas qu’un spectacle d’équitation, il y a également des numéros d'acrobates, de dresseurs et de pitres. Il est invité à Versailles quatre ans plus tard et entreprend une tournée en France. En 1783, Astley ouvre à Paris un second établissement : l'Amphithéâtre anglais.
Les premiers spectacles de cirque étaient des spectacles avec des chevaux sur une scène ronde qu’on appelait piste. Monter deux chevaux à la fois, un pied posé sur la selle et l'autre sur la tête du cheval, ou se tenir en équilibre sur une bouteille posée sur la selle et tirer au pistolet sur une cible éloignée, voilà quelques-uns des numéros spectaculaires dans lesquels se produisaient Astley et ses concurrents durant la seconde moitié du 18e siècle.

Le cirque classique

Les artistes des cirques ambulants sont souvent de la même famille. A partir de 1825, ils se déplacent de de ville en ville pour planter leur chapiteau. Arrivés sur place, une partie de la troupe dresse le chapiteau et installe la ménagerie, sur un grand terrain inutilisé pendant qu’une partie de la troupe sillonne la ville pour annoncer le spectacle au public.
C’est ce type de spectacle que l’on appelle le « cirque traditionnel ». Certains éléments se retrouvent de façon systématique et sont des composantes essentielles du spectacle.
- Le spectacle a lieu sous un chapiteau, autour d’une piste circulaire
- Monsieur Loyal présente chaque numéro
 - Le spectacle est une succession de numéros indépendants d’environ 8 minutes chacun
 -Plusieurs types d’artistes se succèdent sur la piste: acrobates, jongleurs, trapèze, clowns
 - Il y a des numéros avec des animaux
 - Le spectacle est mis en musique par un orchestre ou une fanfare qui fait partie de la troupe
De nos jours les cirques les plus connus ont un chapiteau fixe du mois d’octobre ou novembre au mois de février ou mars, c’est ce qu’on appelle le cirque d’hiver. En dehors de ces dates les troupes partent en tournée à travers leur pays d’origine voire à travers le monde.

Annonces Google
0 commentaire
  • Saisissez ce code de sécurité : captcha Refresh